Abonnez-vous pour 1€

«Les outils de télécommunication étaient déjà bien utilisés par l’ensemble du personnel d’EVS»

Vidéo
«Les outils de télécommunication étaient déjà bien utilisés par l’ensemble du personnel d’EVS»

EVS est mondialement reconnu comme le leader des technologies de production vidéo en direct. La société a introduit son système Live Slow Motion en 1994 et a continué à construire sa réputation de qualité et fiabilité avec des solutions qui mettent en valeur les contenus de sports, divertissements, et actualités en direct.

« EVS produit et commercialise des solutions informatiques, du hardware et du software, qui permettent à nos clients de produire et de diffuser des événements sportifs et des émissions de télévision », nous explique Olivier Lejeune, responsable du recrutement et de la sélection chez EVS.

« Nos clients sont des chaînes de télévision, des sociétés de production, des stades sportifs… Par exemple, le Barça a sa propre chaîne de télévision : Barca TV. Dans ce cadre-là, EVS vend aussi ses produits à des clients finaux. EVS c’est de l’informatique au service de la vidéo. Lorsque Lionel Messi marque un goal, et que quelques secondes après, on revoit le goal au ralenti sous différents angles de caméras, ça se fait grâce à de la technologie EVS. »

L’entreprise fait partie des sociétés belges pour lesquelles le confinement n’a pas eu de conséquences sur la manière de travailler. « EVS a bien vécu le confinement dans la mesure où c’est durant cette période qu’on a fait l’acquisition d’une nouvelle société aux Pays-Bas. Et EVS a aussi bien vécu la crise de la Covid parce que l’anticipation a toujours été l’une des clés du succès de notre société, et notamment dans le cas des technologies que les salariés d’EVS utilisent au quotidien. Les outils de télécommunication étaient déjà bien implémentés et utilisés par l’ensemble des membres du personnel d’EVS. Dans ce cadre-là, du jour au lendemain, on n’a pas eu de difficulté à travailler chacun de chez soi lorsque les mesures de confinement ont été prises. »

Le digital a donc permis à la société de traverser la crise de la Covid sereinement. « Tout à fait ! Le télétravail existait déjà chez EVS à raison d’un jour par semaine. Et la politique d’EVS est d’instaurer un deuxième jour de télétravail par semaine pour les membres du personnel qui le souhaitent. Cette proposition est plutôt bien accueillie par le personnel. »

Autre changement chez EVS lié à la crise de la Covid : l’empreinte écologique de ses travailleurs. « Les employés ont moins utilisé leur voiture de société, ils ont aussi moins consommé de papier… Comme tout le monde travaillait de chez soi, on a digitalisé certains de nos processus pour les rendre facilement adaptables quel que soit l’endroit d’où le travailleur effectue son travail. »

« Ce que je peux conseiller aux entreprises, pour passer la crise, c’est d’investir dans ces outils de télécommunication. Ce qui a très bien fonctionné chez EVS, c’est le recrutement. Bon nombre d’embauches se sont faites totalement à distance. »