Abonnez-vous à -50%

Quentin, 9 ans, perd la vie dans la cour de récré de l’école à Hornu: «Nous sommes effondrés, c’était le pire qui puisse arriver»

Quentin avait 9 ans.
Quentin avait 9 ans. - Facebook RLC Hornu/E.G.

Les élèves, les enseignants et amis du jeune garçon ont témoigné en masse pour lui rendre hommage. Afin d’aider les personnes qui l’ont côtoyé à surmonter cette terrible épreuve, plusieurs dispositifs ont été mis en place à l’école, mais aussi au club de foot que Quentin fréquentait.

« Nous sommes effondrés, c’était le pire qui puisse arriver » : grosse émotion dans l’école de l’enfant.

Afin de soutenir les élèves mais aussi toute l’équipe éducative de l’école, des aides ont été mises en place dès ce mardi matin. Les enfants ont également eu le temps d’exprimer leurs sentiments vis-à-vis du drame.

Équipe soudée

Dans l’ancien club de foot de Quentin, la terrible nouvelle a créé un choc. « Notre club pleure l’un des siens aujourd’hui. Un de nos petits champions Quentin, en U11, nous a quittés inopinément hier. L’ensemble du club tient à marquer son soutien aux parents, à sa sœur et à l’ensemble de sa famille dans cette tragique épreuve », communique le RLC Hornu.

« Il aimait vivre et jouer » : son entraîneur de foot, Christophe, témoigne.

Notre sélection vidéo