Abonnez-vous à -50%

Une infirmière en garde de nuit retrouve son fils de 14 ans pendu à son retour de l’hôpital: «Il s’est senti isolé durant le confinement»

Une infirmière en garde de nuit retrouve son fils de 14 ans pendu à son retour de l’hôpital: «Il s’est senti isolé durant le confinement»
Facebook

Sam, 14 ans, a été retrouvé mort dans sa chambre par sa maman le 25 mai dernier. L’adolescent était en train de jouer avec ses amis à des jeux vidéo et planifiait des vacances avec eux lorsque le déconfinement le permettrait. Il leur a dit qu’il revenait « dans deux minutes », mais a commis l’irréparable.

Selon sa maman, Tracey Tyler, le jeune homme s’était senti isolé durant le confinement. Cette infirmière qui travaillait de nuit au service dédié au coronavirus, estime que s’il avait été à l’école, il ne serait jamais passé à l’acte.

« La seule chose qui a changé, c’est qu’il était éveillé toute la nuit à jouer et qu’il dormait toute la journée, comme tous les enfants », a-t-elle expliqué. Sam n’avait aucun antécédent de maladie mentale et Tracey mettait simplement sa mauvaise humeur récurrente sur le compte de l’adolescence.

« Il était toujours en train de rire et de plaisanter. Sam était un beau garçon, il était très populaire, il n’avait pas de soucis scolaires, il avait une charmante petite amie. C’était vraiment un bon garçon et il aurait voulu que je l’aide », poursuit la maman pour évoquer son fils chéri.

Besoin d’aide ? Envie de parler ? Appelez gratuitement la ligne du Centre de Prévention Suicide au 0800/32 123. Quelqu’un vous écoute, 24h/24, dans l’anonymat.

Notre sélection vidéo