Abonnez-vous à -50%

Quentin, 9 ans, perd la vie dans la cour de récré de l’école à Hornu: «L’école ne doit pas être incriminée», disent ses parents

Quentin était scolarisé à l’école du Centre d’Hornu.
Quentin était scolarisé à l’école du Centre d’Hornu. - Facebook/E.G.

Par l’intermédiaire de l’école du Centre d’Hornu, dans laquelle était scolarisé leur fils, les parents de Quentin ont souhaité remercier toutes les personnes qui se sont occupées de leur enfant. L’établissement scolaire a diffusé le message des parents sur sa page Facebook. « Chers parents, enseignants, et le reste du personnel. Nous tenons à remercier du fond du cœur toutes les personnes qui se sont occupées de notre loulou Quentin. Vous avez fait tout ce qui était possible. »

Rupture d’anévrisme

Les parents de Quentin ont aussi profité de ce petit message pour préciser qu’ils n’en voulaient pas du tout à l’école. « Vous n’avez rien à vous reprocher. La fatalité est que notre petit homme a succombé à une rupture d’anévrisme. Notre douleur est insurmontable et on ne tient pas à ce que l’école soit incriminée, ça ne nous aidera pas. Le corps enseignant ainsi que vos enfants ont besoin du soutien des parents. »

Notons que Quentin avait aussi une grande sœur.

Notre sélection vidéo