Abonnez-vous à -50%

Philippe Montanier avant Standard – Zulte Waregem : « Il faut apprendre à tuer les matches »

Philippe Montanier
Philippe Montanier - Belga

La fatigue. « Le groupe est certes un peu fatigué mais le meilleur remède à la fatigue, c’est les victoires. La qualification acquise face à Vojvodina fait que le mental permet d’agir un peu sur la récupération ».

La rotation. « On essaie toujours d’avoir la même philosophie : aligner l’équipe la plus compétitive. Je ne vais pas partir dans l’idée de préparer le match de jeudi. Le meilleur moyen de le faire, c’est de faire un bon match dimanche face à Zulte Waregem ».

Obbi Oulare. « Il s’est entraîné ce vendredi matin. Son pied va beaucoup mieux, il y a un bon espoir qu’il soit avec nous dimanche ».

Zulte Waregem. « Danger. Il y a des matches où tout tourne à l’envers. On ne va donc pas se focaliser sur la défaite 0-6 subie par Zulte Waregem au FC Bruges le week-end dernier, mais sur les deux matches précédents, avec un succès signé à Mouscron et un revers concédé face à Charleroi. C’est plus là-dessus qu’on va étudier notre adversaire, en sachant que ce n’est jamais le bon moment de prendre une équipe qui a pris 6-0 ».

L’effecacité. « Ce qu’on a du mal à faire, c’est tuer les matches, comme on l’a fait au Beerschot. On se créer des occasions mais il faut apprendre à tuer les matches. Il doit y avoir cette envie de finir, on tourne parfois trop autour de la surface, la volonté de prendre ses responsabilités quand une porte s’ouvre et d’être plus chirurgical dans la finition. Il faudrait que chaque journée un joueur endosse le costume de tueur, comme Maxime Lestienne l’avait fait au Beerschot ».

Foot amateur et chez les jeunes

► Tous nos articles STANDARD pour 1€ !


Notre sélection vidéo