Une suite pour «Enola Holmes» sur Netflix?

La série de romans dont est inspiré Enola Holmes compte six tomes.
La série de romans dont est inspiré "Enola Holmes" compte six tomes. - © Netflix

Mis en ligne le 23 septembre, « Enola Holmes » s’est immédiatement placé en première position du top 10 de Netflix (et y est encore ce dimanche 27). La plateforme peu d’autant plus se féliciter de ce succès, qu’il s’agit d’une acquisition. Le film n’est en effet pas une production originale, puisqu’il était produit par Legendary Company et destiné à une sortie en salles. Il semblerait que le géant du streaming veuille désormais en faire une franchise, à l’instar de « The Old Guard », ou encore « Tyler Rake », qui ont déjà décroché des suites. Netflix pourra en tout cas compter sur le réalisateur, Harry Bradbeer, qui a affirmé être prêt à faire cinq autres films ! « Il y a des discussions. Je ne peux pas vraiment donner de détails. Ce serait fou de ma part de le dire. Je pense que nous aimerions que cela se produise. » a-t-il confié au site Decider. Millie Bobby Brown a, quant à elle, montré son enthousiasme pour une éventuelle suite, déclarant : « C’est ce que j’ai préféré faire de ma vie. (…) Alors le refaire ? Sans hésiter oui. »

L’intrigue d’« Enola Holmes » se prête, par ailleurs, parfaitement au concept de plusieurs suites, dont chacune serait centrée sur une enquête menée par la jeune Enola. C’est le cas dans la série de romans de Nancy Springer, dont le film est une adaptation du premier volume, « La Double Disparition », et qui compte cinq autres tomes. La fin ouverte de ce premier long-métrage laisse également la place à de nouvelles aventures, qui pourraient développer les intentions mystérieuses d’Eudoria Holmes, la mère de l’héroïne, interprétée par Helena Bonham Carter, mais aussi raviver la relation mère-fille explorée dans les flashbacks. Ce serait aussi l’occasion de voir Sherlock et Enola enquêter ensemble sur un nouveau mystère, même si Henry Cavill a avoué avoir détesté son costume d’époque, trop étroit pour sa carrure impressionnante. En outre, les fans les plus romantiques seraient ravis de voir se développer une belle histoire d’amour entre l’enquêtrice et son compagnon de galère, le jeune Lord Tewksbury, incarné par l’adorable Louis Partridge.

Notre sélection vidéo