Abonnez-vous à -50%

Philippe Montanier avant le barrage en Europa League: «J’aurais finalement préféré jouer Reims»

Vidéos

«  Oui, on a pas mal échangé », avoue l’entraîneur français du Standard. « Fehervar a évolué contre Reims en 5-4-1, même si ce n’est pas le système de prédilection. C’est un bloc bien compact, bien regroupé mais assez agressif, avec des joueurs qui se projettent vite vers l’avant ». Philippe Montanier en sait donc plus sur l’équipe qu’il faudra vaincre jeudi soir à Sclessin pour accéder aux poules de l’Europa League. « C’est un match très important, parce que c’est un match clé, décisif, à élimination directe. L’objectif, c’est d’aller en poule et pour cela, il faudra être efficace défensivement et offensivement ». Obbi Oulare, qui ne s’est pas entraîné mercredi matin et a fait du vélo en salle, sera-t-il de la partie ? Rien n’est moins sûr. « Il ressent une douleur à son pied. Celle-ci s’est ravivée pendant le match face à Zulte Waregem. Il est incertain pour jeudi, on va attendre le dernier moment pour voir s’il peut réintégrer le groupe ».

Ce qui est sûr en revanche, c’est que Samuel Bastien et Maxime Lestienne suivront la rencontre des tribunes. « Ce sont des joueurs qui ont loupé plusieurs semaines », tempère le coach du Standard, qui avait dit, avant les matches du troisième tour qualificatif, que si le Standard éliminait Vojvodina, il souhaitait éviter Reims. « Et bien non, sur base de ce que je sais désormais, j’aurais préféré Reims. Fehervar, c’est au-dessus de Vojvodina, c’est un club qui a de l’expérience européenne, qui a fait quelques bons coups dans le passé et qui s’appuie sur une équipe tonique et dynamique ».

Foot amateur et chez les jeunes

► Tous nos articles STANDARD pour 1€ !


Notre sélection vidéo