Abonnez-vous pour 1€

Pertes d’emploi revues à la baisse chez Dow Silicones à Seneffe

Dow Silicones, anciennement Dow Corning, devra se séprare de six travailleurs
Dow Silicones, anciennement Dow Corning, devra se séprare de six travailleurs - David Claes

La maison mère, le groupe américain Dow, avait annoncé en mai dernier la suppression de 2190 postes à travers le monde sur 109 sites répartis dans 31 pays. Le groupe spécialisé dans la fabrication de matériel et de produits de matières plastiques de base pour les industriels déclarait avoir perdu 24 % de son chiffre d’affaires à la suite de la pandémie de Coronavirus. « Cela représente une perte de plus de 250 millions de dollars », nous avait expliqué à l’époque Philippe Bertleff, Secrétaire régional du SETCa Centre. Du coup, la direction se voyait dans l’obligation de se séparer de 6 % de ses effectifs y compris sur ses sites belges à Anvers et Seneffe.

► Finalement, l’impact sur les travailleurs a été revu à la baisse, d’autres mesures d’économie sont prévues

► L’ambiance avec la direction très tendue ces derniers mois s’est améliorée, témoigne le délégué syndical SETCa, Fabio Dimarca

Notre sélection vidéo