Abonnez-vous pour 1€

Sous bracelet, il est détenu à Carnières près de chez sa victime!

Sous bracelet, il est détenu à Carnières près de chez sa victime!
D.L. Photo prétexte

Le tribunal correctionnel de Charleroi a condamné Michel de deux peines, de deux et un an de prison, assorties d’un sursis probatoire avec l’interdiction de revoir la mère de son fils. Mardi, l’avocat général Renard a demandé à la troisième chambre correctionnelle de la cour d’appel de faire sauter ces deux sursis car, cet été, il a encore transgressé la confiance que la justice avait placée en lui.

► Depuis sa prison dorée, Michel s’est mis alors à harceler et menacer la mère de son fils

Michel réfute et donne une autre version

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo