Abonnez-vous pour 1€

Sous bracelet, il est détenu à Carnières près de chez sa victime!

Sous bracelet, il est détenu à Carnières près de chez sa victime!
D.L. Photo prétexte

Le tribunal correctionnel de Charleroi a condamné Michel de deux peines, de deux et un an de prison, assorties d’un sursis probatoire avec l’interdiction de revoir la mère de son fils. Mardi, l’avocat général Renard a demandé à la troisième chambre correctionnelle de la cour d’appel de faire sauter ces deux sursis car, cet été, il a encore transgressé la confiance que la justice avait placée en lui.

► Depuis sa prison dorée, Michel s’est mis alors à harceler et menacer la mère de son fils

Michel réfute et donne une autre version

Notre sélection vidéo