Abonnez-vous pour 1€

Charlotte s’est retrouvée à moitié aveugle après avoir eu un moustique dans l’œil: «Je ne pouvais même pas regarder un film ou lire un livre» (photo)

Photo
Charlotte s’est retrouvée à moitié aveugle après avoir eu un moustique dans l’œil: «Je ne pouvais même pas regarder un film ou lire un livre» (photo)

Charlotte Clarkson a bien failli perdre la vue à cause… d’un moustique. En septembre 2018, la jeune femme de 24 ans travaillait dans un camp d’été au Canada quand un moustique lui est rentré dans l’œil. Un incident au semblant anodin pour la jeune femme. Plus tard dans la journée, elle a mis ses lentilles de contact pour la nuit. Et très rapidement, l’œil de la jeune femme s’est injecté de sang, s’est mis à gonfler et à la faire souffrir.

Le médecin l’a malgré tout renvoyée chez elle. Mais quelques mois plus tard, Charlotte s’est réveillée en ayant perdu la vue à l’œil droit. Six mois après sa première infection, elle a été hospitalisée. Pendant trois mois, la jeune femme a dû rester à l’intérieur, à l’abri de la lumière du soleil, avec un pansement sur l’œil. Charlotte est persuadée que l’infection a été causée par la combinaison du contact avec le moustique et avoir mis de l’eau par inadvertance dans son œil. Elle souffre aujourd’hui Acanthamoeba keratitis. « Cela peut avoir de sérieuses conséquences, entraîner la perte de vue », commente Sarah Campion, directrice de « Engagement at Fight for Sight ». « Les personnes qui portent des lentilles doivent s’assurer de bien nettoyer et sécher leurs mains avant de tenir leurs lentilles, et ne doivent surtout jamais les porter en nageant, en se lavant le visage ou en prenant leur douche ».

« C’était une période très seule et isolante pour moi », confie la jeune femme à nos confrères du Mirror. « J’étais clouée au lit et je ne pouvais même pas regarder un film ou lire un livre parce que tout était trop éclairé pour moi. Mes amis m’envoyaient des messages mais je ne pouvais même pas regarder mon téléphone parce que j’étais tout le temps au lit avec des packs de glace sur mes yeux pour essayer d’apaiser la douleur ».

Charlotte pourrait récupérer la vue avec une greffe de cornée mais elle a finalement décidé de ne pas se faire opérer. « Je ne peux toujours pas voir de l’œil droit et il me faudrait une transplantation de cornée pour retrouver la vue, mais je ne veux pas parce que je veux continuer à voyager dans le futur. Pour le moment, mon œil gauche a pris le dessus et j’ai pu m’adapter. Donc maintenant, je ne veux surtout pas aggraver les choses ». Certaines greffes de cornées impliquent effet d’injecter de l’air dans l’œil, ce qui pourrait être dangereux pour prendre l’avion, en raison de la pression changeante.

Notre sélection vidéo