Abonnez-vous pour 1€

Conflit Sirault-Hemberg à Ecaussinnes: Un dommage moral de 25.000 € réclamé

Eric Sirault réclame un dommage moral car cette affaire l’a plongé dans une profonde dépression
Eric Sirault réclame un dommage moral car cette affaire l’a plongé dans une profonde dépression - D.C.

L’affaire opposant l’ancienne échevine Christine Hemberg au promoteur immobilier Eric Sirault a été plaidée une seconde fois à Mons car le jugement rendu par le tribunal correctionnel, le 18 février 2020, n’a satisfait personne.

Pour rappel, Mme Hemberg a été reconnue coupable de harcèlement mais pas de calomnie, ni de dénonciation calomnieuse à l’autorité. Elle a bénéficié de la suspension du prononcé de la condamnation pour une durée de trois ans.

Le ministère public ne s’est pas opposé à cette mesure de faveur mais il a fait appel car il estime que l’ancienne échevine est coupable de toutes les préventions.

>> Eric Sirault s’exprime : lui et sa famille veulent retrouver la paix

>> Christine Hemberg réaffirme : «Je ne suis pas une harceleuse»

Notre sélection vidéo