Abonnez-vous à -50%

Le Standard s’offre le choc wallon, Charleroi et Anderlecht ne sont plus invaincus: ce qu’il faut retenir de la 8e journée en D1A (vidéos)

Vidéos
Photo News
Photo News

Un choc wallon remporté par le Standard, le Topper maîtrisé par Bruges, Gand à la relance… : voici tout ce qu’il faut retenir de cette huitième journée du championnat de Belgique.

Première défaite pour Anderlecht

Le déplacement à Bruges constituait le premier vrai test pour Vincent Kompany en tant qu’entraîneur principal d’Anderlecht. Le talent et l’expérience des Blauw en Zwart ont eu raison de la bonne volonté des Mauves (3-0). Privé d’Adrien Trebel (blessé) et de Jérémy Doku (en partance pour Rennes), le RSCA a plié pour la première fois de la saison après sept matches sans défaite. Ce revers constitue un sérieux retour sur terre pour Anderlecht qui pointe à la septième position (13 points). Il faudra se reprendre, dans deux semaines, face à OHL…

Bruges monte en puissance

Victorieux ce dimanche lors du Topper, Bruges prouve que son début de saison mitigé n’était qu’un accident. Les hommes de Philippe Clement viennent ainsi d’enchaîner un cinquième succès consécutif en D1A, revenant à seulement une unité du Sporting de Charleroi. Les Blauw en Zwart ont pu profiter des errements défensifs adverses. Diatta, Vanaken et Vormer se chargeant de débloquer le marquoir. Avant cette trêve internationale, le Club confirme sa montée en puissance et appuie le fait que la formation brugeoise est bel et bien le grand favori à sa propre succession.

Charleroi n’est plus invaincu

Semaine noire pour le Sporting de Charleroi. Quelques jours après la défaite en barrages de l’Europa League contre le Lech Poznan (1-2), les Carolos ont également mordu la poussière, ce dimanche, à l’occasion du choc wallon contre le Standard (1-2). Le premier revers des Zèbres cette saison en championnat. Une mauvaise nouvelle pour les Sambriens, qui conservent malgré tout la tête de la compétition. Pour les hommes de Karim Belhocine, la trêve devra permettre de se ressourcer. Avec l’objectif de relancer la machine à la reprise, à l’occasion d’un déplacement à Genk qui sera loin d’être une sinécure.

Semaine rêvée pour le Standard

Les Rouches viennent, eux, de vivre une semaine… au paradis. Avec une qualification pour les poules de l’Europa League et un succès mérité lors de ce choc wallon, les Liégeois ne pouvaient rêver meilleur dénouement avant le départ de ses internationaux. À l’image du début de saison, le Standard, version Montanier, a pu compter sur sa jeunesse pour faire la différence. Cette fois-ci, ce sont William Balikwisha et Nicolas Raskin qui ont fait trembler les filets. Grâce à ce succès capital pour le club et ses supporters, le Standard grimpe à la troisième position du classement (17 pts), à seulement deux unités du leader carolo.

Gand frappe fort

Alors que les Buffalos sont dorénavant fixés sur leur sort européen (ils évolueront en Europa League), ils ont signé une belle victoire ce dimanche contre le Beerschot (5-1). Roman Yaremchuk, Laurent Depoitre, et Matisse Siamoise se sont chargés d’affoler le marquoir gantois, tandis que Ismaila Coulibaly a réduit l’écart. C’est une première grande performance pour la bande de Wim De Decker, qui se hisse à la onzième position (9 pts) après un début de championnat catastrophique.

Vendredi, l’Antwerp avait également signé un carton à Malines (4-1) malgré les nombreuses absences dans le noyau d’Ivan Leko.

Enfin, Jess Thorup, l’ancien coach de Gand, n’a toujours pas remporté le moindre match depuis son arrivée à Genk. Après avoir été rejoints en fin de match à Ostende (2-2), les Limbourgeois ont partagé l’enjeu sur la pelouse de Waasland-Beveren (1-1) samedi soir. Une situation qui ne permet toujours pas aux Genkois de décoller au classement.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo