Jill Vandermeulen présente «Ados et criminels»: «On va faire frémir les téléspectateurs»

Jill Vandermeulen présente «Ados et criminels»: «On va faire frémir les téléspectateurs»
© Capture d'écran Plug

Quel est le concept d’« Ados et criminels », que vous présentez ce soir sur Plug RTL ?

Sur ma chaîne YouTube, Silent Jill, j’avais réalisé une vidéo qui parlait d’enfants tueurs, et c’est un épisode qui avait très, très bien fonctionné. Du coup, RTL est revenue vers moi en me proposant de faire la même chose, mais en studio, et concernant des adolescents français. Moi, je présentais de jeunes Anglais ou Américains, mais tous les cas qu’on va évoquer dans « Ados et criminels « se passent tout près de chez nous, ce qui est encore plus effrayant ! Le concept de l’émission, c’est de revenir sur les faits, sur ce qui s’est passé, expliquer le pourquoi du comment. On va faire frémir un peu les téléspectateurs dans leur fauteuil. Tout ça n’est pas très guilleret quand même !

L’épouvante, c’est ce que vous aimez !

On est vraiment sur une émission d’enquêtes, mais on garde effectivement les codes de ma chaîne YouTube, qui a un décor un peu sombre, des bougies… L’idée, c’est de proposer une soirée frissons où écouter une histoire vraie, terrifiante. Les faits sont racontés avec différents intervenants, des interviews des parents des enfants, des avocats, des médecins… On est vraiment plongé au cœur de l’histoire.

Quel est le genre de cas traité ?

De grosses affaires de meurtres, datées de 2010 à aujourd’hui, dont certaines ont beaucoup fait parler d’elles dans les médias. Ce sont des ados qui ont tué, violé, parfois brûlé des corps. C’est très violent ! Ce qui est intéressant, c’est de voir que certains de ces jeunes criminels viennent de familles tout à fait banales et classiques, où rien ne laissait présager un comportement pareil. D’autres ont un problème psychologique grave ou jouent abusivement à des jeux violents sur leur console. Sans compter les mauvaises fréquentations !

Vous qui êtes maman de trois enfants, quel regard portez-vous sur ces ados ?

Ça fait peur ! Je me suis bien sûr plongée dans chaque sujet, et je peux vous dire que je n’ai pas toujours bien dormi après. Il y a par exemple l’histoire d’une bande de garçons qui ont assassiné froidement un de leurs copains, parce qu’ils pensaient qu’il allait les dénoncer pour une histoire de vol de PlayStation. On voit à quel point l’effet de groupe peut mener à des choses terribles.

Combien de numéros d’« Ados et criminels « sont en boîte ?

Il y en a six pour le moment. On commence par l’affaire Agnès Marin. C’est l’histoire d’une jeune fille de 13 ans sans souci qui, à l’internat, se retrouve face à un copain de classe complètement dérangé. Ce qu’elle ne sait pas, c’est qu’il a déjà violé une autre jeune fille dans une autre école ! Il va l’amadouer, l’emmener pas loin du collège, la violer et ensuite l’assassiner pour être sûr de ne pas se faire prendre. D’ailleurs, pendant de longues semaines, il a tellement bien caché son jeu qu’il ne sera pas du tout suspecté…

Ados et criminels ** 20 h 10 Plug RTL