Cap 48: une mobilisation record malgré le Covid

Cap 48: une mobilisation record malgré le Covid
© Facebook / CAP48 - RTBF

« On ne pensait pas atteindre le record de l’année passée » a annoncé Jean-Louis Lahaye en fin de soirée, lors de la clôture de l’opération Cap 48 de la RTBF. Le compteur affichait, en effet, 6 757 021 d’euros de promesses de dons, une augmentation importante par rapport au record historique de l’année dernière (6 430 071 euros), qui avait permis de soutenir 156 projets. Ce nouveau palier franchi en 2020, « une année difficile pour tout le monde », était d’autant plus surprenant étant donné la crise sanitaire et la situation économique qu’on traverse depuis plusieurs mois.

Comme chaque année, de nombreuses personnalités ont mis leur notoriété à profit, à commencer par Ary Abittan, parrain de cette édition. « Je suis d’abord très honoré et heureux. C’est une responsabilité que je prends avec cœur. J’aimerais parler des familles d’enfants porteurs de handicap. Et puis tout simplement du vivre-ensemble, favoriser l’inclusion et surtout, j’appelle aux dons pour financer nombre d’initiatives. Je sais que tout le monde vit une période difficile, mais c’est important qu’on soit solidaire. » nous avait-il confié il y a quelques jours. L’humoriste a tout donné au cours de la soirée pour booster les dons, n’hésitant pas à inciter les téléspectateurs à continuer à donner même dans les jours qui suivent, afin de peut-être dépasser le cap des 7 millions d’euros.

Des artistes aussi, se sont succédé sur scène, comme Patrick Fiori, Louane, Loïc Nottet, ou encore Amir, qui a ouvert le bal en début de soirée. Typh Barrow a, quant à elle, partagé une performance avec Florent, un ancien apprenti couvreur qui a perdu l’usage de ses jambes après une chute de 10 m d’un toit. En chaise roulante depuis ses 17 ans, il s’est depuis trouvé une passion, la danse. Une multitude d’animateurs a également donné de leur personne, en réceptionnant les appels des généreux donateurs. On a notamment aperçu Anne-Laure Macq, David Jeanmotte, Cathy Immelen, Adrien Devyver, Sara de Paduwa et Daniela Prepeliuc.

La mobilisation n’est cependant pas finie ! En effet, vous pouvez encore faire des dons en vous rendant sur le site de Cap 48, afin de soutenir cette l’inclusion des personnes en situation de handicap, mais aussi les jeunes en difficulté.

Notre sélection vidéo