«Ici tout commence»: la série dérivée de «Demain nous appartient» arrive!

Un casting de choc pour la nouvelle série quotidienne.
Un casting de choc pour la nouvelle série quotidienne. - © TF1

Voilà des mois que TF1 tease son nouveau feuilleton quotidien, « Ici tout commence », dérivé de son soap à succès, « Demain nous appartient ». La date de lancement est enfin connue : ce sera dès le lundi 2 novembre, chaque jour à 18 h 30, juste avant « DNA ». Autant dire que les fans de ce type de production auront de quoi être rassasiés (surtout s’ils enchaînent ensuite avec « Plus belle la vie » sur France 3 et « Un si grand soleil » sur France 2 !).

L’histoire se déroule à l’Institut Auguste Armand, une école de cuisine dans laquelle s’affrontent les futurs grands chefs de la gastronomie. Les téléspectateurs pourront retrouver trois des personnages emblématiques de « DNA », Maxime, Rose et Antoine, qui ont quitté Sète pour vivre une nouvelle aventure. Chacun pour des raisons propres. Maxime (Clément Remiens) a quitté Sète et ses parents par amour et par envie. Il y a quelques semaines, il a rencontré Salomé, élève émérite à l’Institut Auguste Armand. Passionnée de gastronomie, la jeune femme lui a transmis l’envie de s’engager dans cette voie. Mais pas seulement. C’est la peur au ventre que Maxime arrive à l’Institut. Rose (Vanessa Demouy) et Antoine (Frédéric Diefenthal) font également le voyage. Rose, convaincue par son père de venir, devient chef de sa maison d’édition et se prépare à écrire ses mémoires, tandis qu’Antoine devient le nouveau proviseur de l’institut.

Le feuilleton repose, en tout cas, sur un casting solide, puisqu’on retrouve notamment Francis Huster dans le rôle d’Auguste Armand ou encore Agustin Galiana dans la peau d’un professeur de salle. Reste désormais à voir comment le public accrochera à ces nouvelles intrigues. Les séries dérivées ne sont pas toujours gage de succès. Certaines dépassent parfois leur modèle mais d’autres échouent. Et dans ce cas-là, ce ne sera plus « Ici tout commence » mais « Là tout s’arrête ». Ce qu’on ne souhaite évidemment pas…

Notre sélection vidéo