Abonnez-vous à -50%

Contrairement aux provinces du Brabant wallon et du Luxembourg, le Hainaut n’instaure finalement pas de couvre-feu

Contrairement aux provinces du Brabant wallon et du Luxembourg, le Hainaut n’instaure finalement pas de couvre-feu
Belga

Le gouverneur du Hainaut, Tommy Leclercq, s’est entretenu mercredi après-midi avec les 69 bourgmestres de la province. Les termes de l’arrêté de police du 9 octobre restent en vigueur mais les 69 bourgmestres ont insisté pour que des mesures fédérales fortes soient décidées.

Les chiffres épidémiologiques en province de Hainaut sont mauvais. De source provinciale, 2.211 cas de Covid-19 ont été enregistrés entre le 26 septembre et le 2 octobre pour 4.689 cas entre le 3 et le 9 octobre.

« Notre devoir est de tout faire pour réduire la contamination à la Covid-19 », a indiqué le gouverneur Tommy Leclercq dans un communiqué. « Après consultation des bourgmestres ce 14 octobre, ceux-ci souhaitent à l’unanimité maintenir les décisions prises par le gouverneur sur base de l’arrêté provincial du 9 octobre. Les 69 bourgmestres ont également insisté pour que des mesures fédérales fortes soient décidées afin que celles-ci soient cohérentes et homogènes sur l’ensemble du territoire. »

Le gouverneur maintient donc son arrêté qui restera en vigueur jusqu’au 16 octobre, date à laquelle un comité de concertation se réunira au niveau fédéral. L’arrêté du gouverneur renforce notamment le port du masque et impose la fermeture des cafétérias et débits de boissons des clubs de sport. Il interdit également toutes les activités impliquant du porte-à-porte mais contrairement à ce qui prévaut dans certaines provinces wallonnes, aucun couvre-feu n’est en vigueur dans le Hainaut.

Notre sélection vidéo