Abonnez-vous pour 1€

2 ans de prison avec sursis pour un terroriste verviétois

Le Verviétois s’était rendu en Syrie.
Le Verviétois s’était rendu en Syrie. - Photo News

Un Verviétois âgé de 48 ans a été condamné vendredi par le tribunal correctionnel de Liège à une peine de deux ans de prison avec sursis et à une amende de 6.000 euros avec sursis après avoir participé aux activités d’un groupe terroriste. L’individu s’était rendu dans le nord de la Syrie en 2013, un lieu contrôlé par des groupes armés.

Ce Verviétois de nationalité tchétchène avait été intercepté le 7 septembre 2013 à l’aéroport de Zaventem alors qu’il revenait de Turquie. Il avait caché qu’il était en possession d’un passeport russe lui permettant de se rendre en Turquie sans visa.

L’individu s’était rendu en Syrie et prétendait avoir participé à une excursion touristique de trois semaines. La région fréquentée n’était pas réputée être une destination touristique mais un lieu où se déroulaient des combats et une localité de passage pour permettre de s’introduire en Syrie.

Une vidéo d’exécution

L’analyse d’un GSM que le prévenu possédait avait permis de démontrer la présence d’une vidéo filmée au départ de ce GSM dans laquelle une personne était exécutée. D’autres vidéos montraient des images de pick-up équipés de mitrailleuses et un 4x4 équipé d’un drapeau de la rébellion syrienne. Le prévenu portait une arme.

Le tribunal a démontré que le prévenu avait été endoctriné, qu’il avait été impliqué dans une filière de recrutement et qu’il avait bien rejoint une zone de combat pour participer aux activités d’un groupe terroriste.

Le tribunal a acquitté le prévenu pour les faits de faux liés à son passeport en raison de l’absence de preuve permettant de démontrer ce point. Il a par contre été condamné pour avoir participé aux activités d’un groupe terroriste à une peine de deux ans de prison avec sursis et à une amende de 6.000 euros avec sursis.

Notre sélection vidéo