Abonnez-vous à -50%

Le petit Kaïs, 4 ans, aux soins intensifs à cause du coronavirus: «À un jour près, mon fils était mort», témoigne Grégory, son papa

Témoignage
Des taches rouges sont apparues sur tout le corps de l’enfant.
Des taches rouges sont apparues sur tout le corps de l’enfant. - D.R.

« Mon fils a développé à cause du Covid-19 la maladie du syndrome multi-inflammatoire (MIS-C) ! Le MIS-C est une maladie liée au Covid-19 chez les enfants, les dernières recherches du mois passé l’ont confirmé ! Cette maladie est très dangereuse car elle atteint, entre autres les fonctions cardiaques, d’où la mortalité de certains patients ! Je n’étais pas préoccupé par le Covid-19 jusqu’à ce que mon propre fils, touché par la maladie, agonisant sur son lit d’hôpital, en hyperventilation avec ses fonctions cardiaques et respiratoires atteintes de manière critique, me demande de rentrer à la maison en gémissant ».

Tel est le message d’alerte que Grégory Chaudy, 37 ans, papa du petit Kaïs, 4 ans, a lancé ce mercredi après-midi sur les réseaux sociaux – photo et vidéo déchirantes de son fils à l’appui – dans le but de sensibiliser les autres parents et de les inciter à la plus grande vigilance quant au risque que représente également le coronavirus pour les enfants.

►► « À un jour près, mon fils était mort ! » : Grégory Chaudy témoigne.

Notre sélection vidéo