Abonnez-vous à -50%

David Jeanmotte: «Mes secrets pour faire vos crèmes et cosmétiques maison»

Le relookeur aime utiliser des recettes de grand-mère pour donner naissance à des soins naturels.
Le relookeur aime utiliser des recettes de grand-mère pour donner naissance à des soins naturels.

« Les crèmes pour la peau font partie de ces nombreux produits qu’il est, de nos jours, possible de préparer entièrement soi-même. En procédant de la sorte, on a l’opportunité de faire de vraies économies mais aussi de prendre véritablement soin de sa peau comme jamais auparavant. En effet, l’un des reproches les plus courants (et les plus justifiés) faits aux crèmes du commerce concerne leur composition et les ingrédients qu’elles contiennent parfois dont des allergènes. En préparant votre propre crème, vous choisissez vous-mêmes les meilleurs produits pour votre peau », explique-t-il.

Une crème, c’est quoi ?

Sur le plan chimique, c’est la combinaison entre une phase huileuse et une phase aqueuse au moyen d’un agent émulsifiant qui est à l’origine de la crème et de cette consistance si spécifique.

« Pour créer une crème vraiment efficace mais également agréable au contact de la peau dès l’application et tout au long de la journée, il s’agira de réunir les bons ingrédients. Pour votre crème maison, procurez-vous tout d’abord une cuillère à café de glycérine, quatre cuillères à café d’eau minérale, une cuillère à café de cire émulsifiante (qui servira d’agent émulsifiant pour les deux phases, huileuse et aqueuse), une cuillère à café d’huile de pépins de raisin, une cuillère à café de cire d’abeille ainsi que 20 gouttes d’huile essentielle. Vous pouvez choisir votre huile favorite ou utiliser un mélange d’huiles essentielles différentes. Attention toutefois à vérifier que vous n’intégrerez à votre crème que des huiles n’ayant aucun effet indésirable sur votre peau ».

Il faut ensuite réunir le bon matériel : une petite casserole, un thermomètre, un petit bol, un bain-marie, des pots à couvercle, des étiquettes ainsi qu’un fouet manuel ou électrique.

Plusieurs étapes

La première étape, c’est la stérilisation. « Commencez par nettoyer avec soin votre casserole, votre bol et vos pots puis laissez-les sécher dans un four à 140ºC ou en 30 secondes à une minute au micro-ondes », explique David. Deuxième étape, que la chimie commence ! Prenez votre casserole et versez-y vos quatre cuillères à café d’eau et votre cuillère à café de glycérine puis, à l’aide de votre thermomètre et en vérifiant tout au long du processus, amenez le mélange à 70-75ºC environ. Ensuite, retirez la casserole du feu puis ajoutez la cire émulsifiante. Enfin, mélangez jusqu’à ce que celle-ci ait entièrement fondu. Si besoin, n’hésitez pas à replacer la casserole sur le feu pour faciliter l’incorporation.

«
Du gommage au démaquillant en passant par l’anti-rides, on peut tout faire soi-même
», explique David.
« Du gommage au démaquillant en passant par l’anti-rides, on peut tout faire soi-même », explique David.

Troisième étape, le bain-marie. Placez votre récipient à bain-marie sur une casserole d’eau chaude. Faites fondre l’huile de pépins de raisin et la cire d’abeille sans dépasser les 75ºC. Après, mélangez les deux préparations et fouettez-les jusqu’à ce que la préparation ait une consistance de crème, c’est-à-dire à la fois onctueuse et suffisamment solide pour pouvoir être appliquée sur la peau. Ensuite, reprenez votre thermomètre et attendez que la concoction soit descendue jusqu’à 40ºC. Une fois cette température atteinte, intégrez vos 20 gouttes d’huile essentielle. Pour terminer, mélangez à nouveau et laissez refroidir jusqu’à température ambiante.

« Votre crème est prête à être utilisée. Vous pouvez désormais verser la crème dans vos pots. À l’aide des étiquettes, pensez à noter quels ingrédients vous avez utilisés et notamment les huiles essentielles pour connaître, d’un coup d’œil, le parfum de chacune de vos crèmes pour la peau. Pour avoir la garantie que ces crèmes soient sans risque pour votre peau, effectuez un test cutané sur une toute petite partie de votre main », note encore le chroniqueur.

Faites votre rouge à lèvres et votre démaquillant

C’est facile et économique  de faire son propre rouge à lèvres.
C’est facile et économique de faire son propre rouge à lèvres. - laurencebriquet@yahoo.fr

Comme nous l’explique David Jeanmotte, il est tout à fait possible de préparer soi-même ses produits cosmétiques avec des ingrédients naturels et bio.

« Pour fabriquer du rouge à lèvres maison, par exemple, vous aurez besoin d’un peu de baume à lèvres teinté, de 2 petites bougies, d’huile de coco liquide et d’une cuillère à soupe métallique. Commencez par mettre un peu de baume à lèvres dans une cuillère à soupe. Versez-y de l’huile de coco. Allumez les 2 bougies et passez dessus la cuillère à soupe (avec ses contenants) pour faire fondre le baume à lèvres. Mélangez à l’aide d’un petit bâtonnet fin en bois pour accélérer le processus et obtenir un mix homogène. Une fois le mélange bien fondu, versez le liquide obtenu dans le contenant que vous avez choisi pour votre rouge à lèvres maison. Mettez au réfrigérateur pendant 10 minutes et votre rouge à lèvres est prêt », explique David Jeanmotte.

Pour préparer un démaquillant maison, il vous faut seulement 50 cl d’eau minérale et 50 cl d’huile d’olive vierge bio. Versez l’eau minérale dans une casserole et mettez sur le feu. Lorsque l’eau commence à bouillir, versez-y l’huile d’olive vierge bio et mélangez puis enlevez la casserole du feu. Attendez que le produit refroidisse un peu et versez le tout dans votre contenant. Agitez bien avant l’emploi.

Notre sélection vidéo