Abonnez-vous à -50%

Professeur décapité en France: dix personnes en garde à vue, dont Abdelhakim Sefrioui, un militant islamiste

Professeur décapité en France: dix personnes en garde à vue, dont Abdelhakim Sefrioui, un militant islamiste
ISOPIX

Interpellé samedi à Evry avec sa compagne, Abdelhakim Sefrioui avait accompagné début octobre au collège du Bois d’Aulne de Conflans-Saint-Honorine, le père d’une élève pour demander le renvoi de la victime, qui avait montré des caricatures du prophète Mahomet à ses élèves.

Une nouvelle personne en garde à vue

Une nouvelle personne a été placée en garde à vue samedi dans le cadre de l’enquête sur la décapitation d’un professeur d’histoire à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) par un jeune Russe tchétchène, a appris l’AFP de source judiciaire.

Cela porte à dix le nombre de personnes en garde à vue dans cette enquête ouverte pour «assassinat en relation avec une entreprise terroriste» et «association de malfaiteurs terroriste criminelle».

Notre sélection vidéo