Abonnez-vous à -50%

Coronavirus: «La décision de fermer l’horeca est l’une des plus difficiles de ma vie», admet le Premier ministre Alexander De Croo

Coronavirus: «La décision de fermer l’horeca est l’une des plus difficiles de ma vie», admet le Premier ministre Alexander De Croo
Belga

Dans une lettre ouverte adressée au Premier ministre, le présentateur radio Sven Ornelis a fait part de son mécontentement face à la décision de fermer le secteur horeca pour limiter la propagation du nouveau coronavirus. « J’ai été vraiment choqué hier soir par votre décision radicale de fermer l’horeca pendant quatre semaines. Tous les cafés et restaurants vont devoir fermer. Dans une tentative compréhensible d’arrêter la propagation rapide du terrible coronavirus, vous avez dû intervenir d’une manière ou d’une autre. Mais fermer l’ensemble des établissements horeca, c’est un choix terrible pour de nombreuses personnes », a-t-il écrit. « C’est une journée noire pour tous ces travailleurs acharnés ».

Le Premier ministre Alexander De Croo a répondu à Sven Ornelis en expliquant qu’il avait été particulièrement difficile de prendre une telle décision : « C’est l’une des décisions les plus difficiles, voire la plus difficile de ma vie », a-t-il avoué.

« Les chiffres sont plus élevés que juste avant le confinement en mars. Ce n’est pas tenable. Si nous n’intervenons pas maintenant, nous risquons le chaos dans nos hôpitaux d’ici quelques semaines. Notre santé publique est en grand danger. La fermeture de l’horeca n’a rien à voir avec les personnes qui y travaillent. Malheureusement, cela a tout à voir avec la propagation généralisée du virus aujourd’hui et la nature du secteur. Le secteur de l’horeca se base sur les contacts et aujourd’hui, malheureusement, chaque contact est un contact de trop. »

De Croo a également ajouté que le gouvernement fédéral soutiendra financièrement l’horeca grâce à une enveloppe de 500 millions d’euros : « J’ai entendu le cri de détresse du secteur, et j’espère que le reste de la population l’a entendu aussi. Nous devons faire de notre mieux pour ralentir la propagation du virus », a-t-il conclu.

Notre sélection vidéo