En 1972, Johnny Hallyday a failli mourir en jouant à la roulette russe avec la chanteuse Nanette Workman

En 1972, Johnny Hallyday a failli mourir en jouant à la roulette russe avec la chanteuse Nanette Workman
Photo News

Lors de sa tournée « Johnny Circus » dans les années 70, le chanteur partage la scène avec Nanette Workman, une jeune américaine au physique de rêve. Une passion dévorante va s’installer entre les deux artistes. Johnny la qualifie « d’alter ego », elle l’entraîne dans les excès, la drogue et l’alcool. « Je pressentais qu’elle était mon double féminin » expliquait Johnny Hallyday dans le livre de Gilles Lhote, Johnny de A à Z. « Elle ne vivait que pour la musique, brûlait son existence et menait une vie aussi folle que la mienne ».

Un soir, le pire aurait pu se produire. Sous l’influence de la drogue, Johnny et Nanette jouent à la roulette russe avec un revolver. « Mon photographe nous a trouvés dans la chambre en train de jouer à la roulette russe avec une vraie balle dans le barillet, comme dans Voyage au bout de l’enfer. Je vivais réellement un enfer. » a expliqué Johnny Hallyday à son biographe Gilles Lhote.

A la fin de la tournée « Johnny circus » qui fut un échec et un gouffre financier pour le chanteur, Johnny et Nanette Workman se sont séparés. Elle est partie au Canada et connaîtra le succès dans l’opéra-rock Starmania, écrit par Luc Plamondon et Michel Berger.

Notre sélection vidéo