Abonnez-vous à -50%

Polémique après la diffusion de «Mask Singer» ce samedi soir: «Heu, il n’y a pas un problème là?»

Polémique après la diffusion de «Mask Singer» ce samedi soir: «Heu, il n’y a pas un problème là?»
TF1

« Mask Singer » était de retour sur TF1 ce samedi soir. L’émission présentée par Camille Combal et dans laquelle un jury de célébrités doit découvrir les personnalités déguisées dans des costumes loufoques (un squelette, un dragon, un robot, un hibou, une araignée, une bouche…) débutait pour une deuxième saison qui se veut encore plus grandiose.

Mais le coronavirus est passé par là et les téléspectateurs sont désormais attentifs aux moindres détails. Comme le fait que le public ne porte pas de masque alors que l’émission a été tournée après le début de la pandémie. « Ça le fout très mal une émission qui s’appelle Mask Singer avec un public qui n’en porte aucun », « Pas très Covid », « Masques ? Distanciation ? Nombre max de personne ? Non on s’en fout ? », « Les célébrités vont enlever le masque, le public visiblement n’a pas attendu… », « Heu ya pas un problème là dans le public de Mask Singer, ils sont où les masques et la distanciation sociale ? », « Tournage post pandémie ? Je suis angoissée je vois pas de masques »… ont ainsi commenté plusieurs internautes sur les réseaux sociaux.

En réalité, comme l’explique Télé-Loisirs, la production de « Mask Singer » a respecté les mesures qui étaient en place à l’époque. Lors du tournage, en juillet, les rassemblements étaient autorisés et le masque non obligatoire en France. De nombreuses précautions ont également été prises sur le plateau puisque 60 distributeurs de gel hydroalcoolique étaient disponibles et que les personnes du public étaient des groupes de 8 à 10 personnes maximum, « qui se connaissaient, et qui étaient déjà en contact les uns avec les autres ».

Notre sélection vidéo