Abonnez-vous à -50%

Gros regrets pour le RWDM qui s’incline contre Seraing dans un match spectaculaire (3-4)

Gros regrets pour le RWDM qui s’incline contre Seraing dans un match spectaculaire (3-4)
Belga

RWDM

3

SERAING

4

Les buts : 18e Rommens sur pen. (1-0), 21e Rocha (2-0), 24e Mikautadze (2-1), 31e Al Badaoui (2-2), 39e Mikautadze (2-3), 49e Rommens sur pen. (3-3)

RWDM : Sadin, Dante (73e Walbrecq), Ruyssen, Le Joncour, Mpati, Boujouh, Rommens, Terki (78e Senakuku), Claes, Lavie (60e Yagan), Rocha.

Seraing : Dietsch, Swers, Faye, Boulenger, Kilota, Pierrot, Sabaouni, Lahssaini, Al Badaoui (90e+2 Godart), Bernier (86e Gueye), Mikautadze.

Cartes jaunes : Faye, Sabaouni, Bernier, Pierrot, Al Badaoui, Terki, Boujouh, Dante.

Carte rouge : 47e Faye (2j.)

Arbitre : M. Toeback.

Le spectacle était au rendez-vous ce dimanche après-midi au stade Machtens où le RWDM accueillait le leader Seraing. Les Molenbeekois avaient à cœur de confirmer leurs deux dernières prestations convaincantes soldées par autant de victoires, que ce soit face à l’Union en championnat il y a trois semaines ou face à Rochefort en coupe de Belgique le week-end dernier.

Les hommes de Laurent Demol entraient parfaitement dans la rencontre inscrivant, coup sur coup, deux buts. Rommens se chargeait de convertir un penalty suite à une faute du défenseur central sérésien Faye. Dans la foulée, sur corner, Rocha plaçait sa tête et faisait 2-0. L’attaquant brésilo-portugais scorait là déjà son quatrième but en deux matches pour le RWDM après son triplé à Rochefort.

Mais l’état de grâce des Molenbeekois allait rapidement retomber puisque ce diable de Mikautadze partait seul en profondeur et ajustait Sadin d’une superbe pichenette. Quelques minutes plus tard, Al Badaoui remettait les deux équipes à égalité en se présentant, lui aussi à nouveau, seul devant le portier bruxellois. À la 39e minute de jeu, Mikautadze scorait son quatorzième ( !) but de la saison d’un tir lointain et donnait l’avance à Seraing. À quelques secondes de la pause, les Sérésiens auraient même déjà pu en marquer un quatrième si Pierrot n’avait loupé l’immanquable.

La deuxième période ne pouvait par contre pas mieux commencer pour les Molenbeekois puisqu’après quelques secondes seulement, Faye créait un nouveau penalty et était exclu. Rommens, à nouveau, se chargeait de convertir le coup de réparation. À la 55e, Mpati était malheureux puisqu’il reprenait un centre dévié de la tête par Rocha sur le poteau. Et quelques instants plus tard, Claes était lancé en profondeur et se retrouvait seul face à Dietsch mais voyait son envoi repoussé par le gardien sérésien. Le RWDM avait laissé passer sa chance et c’était finalement Seraing qui reprenait l’avantage à la 67e minute de jeu suite à un contre rondement mené et terminé par Bernier.

Le score n’allait plus bouger et le RWDM pouvait nourrir de gros regrets.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo