Abonnez-vous à -50%

Coronavirus: une fête «sauvage» rassemblant 200 personnes, y compris des Belges, interrompue dans le nord du Grand-Duché

Illustration.
Illustration. - S.P.

Selon nos confrères luxembourgeois, la police est intervenue, dimanche matin, pour mettre fin à ce rassemblement sauvage qui se déroulait en forêt. Cette fête était organisée dans une forêt au nord du pays, entre Bockholtz et Hosingen.

> Des Belges étaient parmi les 200 fêtards.

> « Face au nombre important de personnes, des renforts ont été nécessaires pour mettre un terme à la fête »

Notre sélection vidéo