Abonnez-vous à -50%

Le gérant du Lunch Garden d’Eupen en colère après l’annonce de la fermeture de l’Horeca: «Il y a en a qui vont se pendre!»

Bruno Cherain, le gérant du Lunch Garden d’Eupen, est en colère.
Bruno Cherain, le gérant du Lunch Garden d’Eupen, est en colère. - D.R.

Petits comme grands, ce sont tous les établissements horeca qui doivent fermer leurs portes ce lundi. Ce sera donc aussi le cas du Lunch Garden d’Eupen dont le gérant, Bruno Cherain, pousse un coup de gueule. « Nous sommes une grosse chaîne avec 75 restaurants en Belgique. Tout est respecté chez nous. »

« Il y a un marquage au sol pour le sens de circulation, le personnel porte un masque, des gants, on a arrêté le salade bar en self-service, les couverts sont tous dans des pochettes, on autorise qu’une table sur deux, on donne un formulaire à remplir à tous les clients… Et malgré tout ça, on doit fermer », rage-t-il.

Selon lui, que cette mesure restrictive va avoir de graves conséquences: « il y a des restaurateurs qui vont se pendre »

Notre sélection vidéo