Des conteurs recherchés pour la Journée Victor de la littérature à Chevetogne!

Le domaine espère réunir près de 80 jeunes et adultes qui réciteront des textes en lien avec la nature.
Le domaine espère réunir près de 80 jeunes et adultes qui réciteront des textes en lien avec la nature. - D.R.

Le Fonds Victor, hébergé par la Fondation Roi Baudouin, a été créé par Patricia et Francis Van de Woestyne quelques mois après le décès de leur fils de 13 ans, Victor, pour perpétuer le souvenir de ce jeune garçon passionné de littérature.

Depuis le mois de mars, le Fonds Victor s’est notamment associé au Prix Farniente pour créer son propre Prix Victor et offre un soutien financier à des projets scolaires. En plus de ces deux actions, 2018 verra naître la première Journée Victor de la littérature, à l’initiative du domaine provincial de Chevetogne. Le Conseil provincial a prévu d’octroyer l’équivalent d’une journée de recettes du domaine pour soutenir la Journée.

Concrètement, des récitants professionnels ou amateurs, de tout âge, sont invités à manifester leur intérêt, choisir un texte poétique en relation avec la nature et le réciter dans le lieu de leur choix situé sur le domaine.

Le texte peut être tant un poème romantique qu’une réflexion philosophique sur le paysage, le principal étant qu’il puisse prendre son sens dans le lieu choisi.

Outre des personnalités du monde de la télé, comme Michel Lecomte et François De Brigode, le domaine compte également sur la présence de jeunes. Un appel a été lancé auprès des écoles secondaires de Beauraing, Dinant, Rochefort, Ciney et Marche, mais aussi auprès des mouvements de jeunesse, des bibliothèques communales…

L’événement se veut « interculturel, intersocial et intergénérationnel ». Une sélection sera opérée afin de proposer une diversité de styles, d’auteurs et de genres littéraires.

Notre sélection vidéo