Abonnez-vous à -50%

Fernando Da Cruz et l’Excel Mouscron mettent fin à leur collaboration

@News
@News

Dans l’air tout au long de la journée de lundi, le licenciement de Fernando Da Cruz à l’Excel Mouscron a finalement été officialisé sur le coup de 20h. « La direction du club tient à souligner le travail réalisé et l’implication de Fernando Da Cruz et de son staff dans la mission qui leur avait été confiée », peut-on lire dans un communiqué du club hurlu. « De son côté, le technicien français a tenu à laisser un message avant de quitter ses fonctions à la tête de l’équipe première. « Je tiens à remercier Gérard Lopez, Luis Campos et Diego Lopez pour la confiance qu’ils m’ont témoignée. »

Auteur d’un bilan de 3/27, comme lorsqu’il avait assuré la succession de Rachid Chihab en phase classique, lors de la saison 2014-2015, Fernando Da Cruz n’a jamais trouvé la solution pour remédier au manque de qualités flagrantes de son groupe. Le rachat tardif du club et le mercato raté lui ont aussi fameusement compliqué la tâche.

Mouscron reste un club instable, malgré l’arrivée de Gérard Lopez comme actionnaire majoritaire.

Un 9e changement de coach

C’est le 9e changement d’entraîneur enregistré au Canonnier en l’espace de six ans à peine. En coulisses, la succession de Fernando Da Cruz se prépare déjà depuis le lendemain de la défaite contre Ostende, le lundi 5 octobre dernier. Responsable sportif numéro un du LOSC, Luis Campos tire également les ficelles à l’Excel.

Et son départ de Lille provoque la zizanie aussi bien à Lille qu’à Mouscron, où il s’était d’ailleurs encore rendu en semaine avant le déplacement à Ostende. Malgré son départ, il tient à placer sur le banc hurlu un entraîneur pour qui il voue un faible, en la personne de João Sacramento, actuel adjoint de José Mourinho à Tottenham. Il était arrivé avec Luis Campos à Lille en 2017. Après le départ de Marcelo Bielsa, il avait assuré l’intérim à la tête du LOSC, en compagnie de Fernando Da Cruz… Premier sur la liste des potentiels successeurs de Fernando Da Cruz, il est suivi par Miguel Cardoso, un entraîneur âgé de 48 ans, qui avait lancé sa carrière chez les jeunes de Porto avant de devenir responsable du centre de formation du Shakhtar Donetsk.

Franck Passi, qui a assuré des périodes de transition à Marseille et à Lille a aussi été approché, tout comme Luka Elsner, une piste qui s’est finalement rapidement éteinte. Des remaniements sont attendus au sein du staff de l’Excel. Le nouvel entraîneur devrait être assis sur le banc mouscronnois, dès samedi au Cercle Bruges.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo