Vous voulez des funérailles originales : voici les dernières tendances

Vous voulez des funérailles originales : voici les dernières tendances

En Belgique, les mentalités évoluent en ce qui concerne les funérailles. Longtemps traditionaliste, le Belge ose aujourd’hui changer de la traditionnelle formule de l’enterrement pour se tourner vers des funérailles plus adaptées à l’air du temps. Depuis quelques années, par exemple, la crémation séduit de plus en plus. 70% des inhumations en Flandre et 55% en Wallonie passent par un crématorium.

Les cendres au plus près

Un choix qui est lié d’une part à la diminution des chrétiens pratiquants dans notre pays mais aussi à une plus grande diversité de choix dans la destination des cendres du défunt. Si les cendres peuvent être conservées classiquement dans un columbarium au cimetière, la crémation permet également une dispersion des cendres selon les souhaits du défunt. Cette dispersion peut se faire au cimetière ou au crématorium sur une pelouse cinéraire ou un jardin du souvenir. La famille peut également choisir de conserver les cendres à la maison, pour leur donner une belle place dans une urne ornementale ou de mêler les deux possibilités. Après la dispersion, il est possible de conserver une petite partie des cendres dans un bijou pour les conserver sur soi voire de les utiliser pour fabriquer un diamant, un disque vinyle avec les musiques préférées du défunt.

Des funérailles « nature »

L’autre tendance forte des funérailles en Belgique est la dimension écologique. En choisissant un cercueil en bois durable ou en matière écologique biodégradable comme le carton, l’osier ou la laine, le défunt a le choix. Mais le souci environnemental ne s’arrête pas là puisque le choix d’un cimetière labellisé « nature » permet de reposer dans une sépulture garantie sans pesticides et respectueuse la biodiversité. Ajoutez à cela des petites attentions comme des faire-part virtuels, des fleurs et couronnes issues d’une agriculture durable en circuit court et un transport de la dépouille émettant le moins de CO2 possible et vous aurez le panel de ce qui est possible en matière de funérailles écologiques.

Personnalisé et sur mesure

Il est important que le dernier adieu corresponde un maximum aux souhaits du défunt. Il est aujourd’hui possible de répondre à cette préoccupation en organisant des funérailles totalement personnalisées. Si vous êtes fan de moto, par exemple, le spécialiste funéraire DELA propose un adieu entièrement dédié à l’amour du deux roues. Cette cérémonie originale permet d’associer le club de motards et les proches dans cet amour de la moto en inhumant le défunt avec son cuir de motard, en décorant le cercueil d’insignes ou de badges, en faisant une haie d’honneur pétaradante au moment de la levée du corps ou une colonne de motard pour accompagner le défunt lors de son dernier voyage.

Pour des funérailles qui vous ressemblent, il est important d’enregistrer vos dernières volontés. Vous pouvez également prendre conseil auprès d’un conseiller DELA qui vous présentera toutes les formules possibles.