Abonnez-vous à -50%

Vous rêvez de gagner à l’EuroMillions? Susan a décroché le jackpot à la loterie mais elle a tout quitté pour élever des cochons

Vous rêvez de gagner à l’EuroMillions? Susan a décroché le jackpot à la loterie mais elle a tout quitté pour élever des cochons
D.R.

Changeriez-vous complètement de vie si vous aviez la chance de gagner au Lotto ou à l’EuroMillion ? Susan Herdman, une Anglaise de 52 ans, a préféré garder une vie simple, même après avoir remporté le jackpot.

En 2010, cette mère de famille a remporté près d’1,2 millions de livres sterling (1,3 millions d’euros) à la loterie. Pourtant, sa vie est restée quasiment la même. Pendant toute sa vie, elle a eu des problèmes d’argent. « J’ai travaillé dur toute ma vie. J’ai toujours dû travailler et mes parents m’ont éduqué à travailler pour avoir ce que je voulais », confie-t-elle à nos confrères du Mirror.

Susan a joué pendant des années pour son père. Quand ce dernier a arrêté, elle a continué à jouer les mêmes numéros, persuadés qu’ils finiraient par tomber un jour. « J’étais convaincue que j’allais finir par gagner. Je ne disais jamais, « si je gagne », mais « quand je gagne » ».

En janvier 2010, son rêve est finalement devenu réalité. « C’était vraiment un soulagement de me dire que si je faisais attention, je pourrais m’en sortir financièrement le reste de ma vie ». Contrairement à beaucoup de gagnants, Susan a continué à travailler pendant six mois, comme si rien n’avait changé. Mais quelques mois avant de décrocher le jackpot, elle avait rencontré un fermier. En août 2010, elle a finalement décidé de vendre son salon pour partir élever des cochons avec son bien-aimé.

« Une fois que vous avez travaillé, c’est très difficile de ne plus jamais travailler », confie Susan. « J’ai besoin d’avoir une raison de me réveiller le matin. Je sais que beaucoup de gagnants de la loterie perdent rapidement tout. Mais moi je m’étais dit que gagner et tout reperdre serait pire que de ne jamais gagner. J’ai quand même fait de chouettes vacances, mais je savais que je devais faire attention. Je sens le cochon la plupart du temps, l’argent ne m’a pas changée ! ».

Notre sélection vidéo