Dernier tour pour «Dix pour cent»: mais pourquoi ça s’arrête?!

Vidéos
Dernier tour pour «Dix pour cent»: mais pourquoi ça s’arrête?!
© FTV

Insolente et bourrée d’autodérision, la série « Dix pour cent » (dont les trois savoureuses premières saisons sont toujours disponibles sur Netflix) nous revient avec une dernière fournée d’épisodes. Une salve placée sous le signe de la nostalgie et des rebondissements en cascade pour nos agents de stars préférés, en difficulté suite aux départs pour la concurrence de Mathias (Thibault de Montalembert) et sa fidèle assistante Noémie (Laure Calamy).

Et si l’on est ravis de retrouver Andréa (Camille Cottin) et ses associés… que serait la nouvelle directrice générale d’ASK, l’agence de promotion d’artistes parmi les plus réputées de Paris, sans ses prestigieux clients ? L’occasion d’accueillir une suprême brochette d’invités.

Un casting cinq étoiles

Après Monica Bellucci, Audrey Fleurot, Isabelle Huppert, JoeyStarr, Julien Doré ou encore Jean Dujardin… la nouvelle saison de « Dix pour cent » (la première sans sa créatrice, Fanny Herrero) aura cette fois pour vedettes dans leur propre rôle – ou presque – Mimie Mathy, Charlotte Gainsbourg, Muriel Robin, Sandrine Kiberlain, Franck Dubosc, José Garcia, Guillaume Gallienne, Valérie Donzelli, Marina Rollman, Xavier Beauvois, Bernard Verley, Xavier Legrand, Rayane Bensetti, Jean Reno et – cerise sur le gâteau – l’Américaine Sigourney Weaver (« Alien »). Nathalie Baye et Julie Gayet seront également de retour sous forme de clin d’œil, tandis que le basketteur Tony Parker fera une brève apparition.

Franck Dubosc et Tony Parker.
Franck Dubosc et Tony Parker. - © FTV

Anne Marivin et Stéphane Freiss, tous deux au générique de « Bienvenue chez les Ch’tis », ont quant à eux été recrutés pour jouer de nouveaux agents. La première a notamment été vue aux côtés de Camille Cottin, Mimie Mathy et Charlotte Gainsbourg sur le tapis rouge de la dernière cérémonie des César, en février 2020, où l’équipe a tourné quelques séquences.

Une success story mondiale

Démarré en 2015 avec Cédric Klapisch (« L’auberge espagnole ») à la réalisation, « Dix pour cent » a été un tel succès critique et public qu’une version québécoise (« Les invisibles ») a vu le jour en janvier 2019. D’autres projets de remake (anglais, chinois, italien…) sont également envisagés.

Et dire que le matériau de base, qui a mis huit ans à se concrétiser, a failli ne jamais exister ! « Les chaînes avaient peur que personne ne s’y intéresse, de se retrouver avec une sorte de « 50mn Inside » du cinéma », avoue à Allocine.fr Dominique Besnehard, l’ex-agent artistique à l’origine du feuilleton.

Si ce dernier est assez crédible, d’ailleurs, c’est parce qu’il rapporte souvent des expériences réelles. De la nouvelle saison, l’épisode 3 avec José Garcia, qui retrouvera son amour de jeunesse en chef opératrice sur un tournage, est ainsi inspiré d’une histoire racontée par Jean-Louis Trintignant. Quant à Sigourney Weaver (épisode 5), confrontée au sexisme, elle rejouera une anecdote personnelle de Dominique Besnehard, vécue par Jeanne Moreau.

Reste que toutes les bonnes choses ont une fin. « Sur les intrigues des guest stars, on nous proposait de plus en plus de monde, mais pour se renouveler, il faut aller chercher toujours plus loin, et on sentait qu’on commençait à avoir un peu fait le tour », signale Harold Valentin, l’un des producteurs de la série, toujours à Allociné. Et son collègue Michel Feller d’ajouter qu’économiquement… ils arrivaient aussi au bout. « On reste dans une économie de service public avec de petits moyens. On est au tiers du budget d’une fiction anglo-saxonne, pour vous rendre compte de la différence. Et quand on augmente raisonnablement des acteurs qui sont tous devenus des stars (…), à terme, ce n’est plus viable. »

Délectons-nous donc des six derniers épisodes !

« Dix pour cent » saison 4, dès ce mercredi 21 octobre, 21h05 sur France 2

Notre sélection vidéo