Abonnez-vous à -50%

Edwige, une policière louviéroise, est suspectée d’avoir volé des armes chez son mari, le commissaire: «Ils ont été délégués syndicaux»

L’épouse du policier a été arrêtée des mois après les faits
L’épouse du policier a été arrêtée des mois après les faits - DR

Parmi ces personnes inculpées, figure l’épouse du commissaire, Edwige, elle-même policière depuis une vingtaine d’années à la zone de police de la Louvière où elle est désormais employée au service « armes et saisies ». L’autre personne ciblée par l’enquête est un homme, Abdelkader. C’est apparemment la téléphonie qui a mis les enquêteurs sur leur piste.

Deux personnes ont accepté de nous parler du couple qu’elles ont fréquenté sur le lieu du travail. Deux personnes qui nous ont toutes deux indiqué qu’aussi bien le commissaire que son épouse ont été délégues syndicaux. « Ils n’avaient pas peur de dire ce qu’ils pensaient. Ils ont arrêté de représenter le syndicat en même temps ou presque d’être délégués »

► Des proches nous décrivent le couple.

Notre sélection vidéo