Abonnez-vous à -50%

Marc Van Ranst: «Le mot que personne ne veut prononcer est tombé»

Marc Van Ranst: «Le mot que personne ne veut prononcer est tombé»
Belga

De nouvelles mesures ont été annoncées hier par le gouvernement pour l’ensemble de la Wallonie, durement touchée par le nouveau coronavirus. Des mesures fortes qui ont été saluées par le virologue Marc Van Ranst : « Elles sont très sages, mesurées et elles auront probablement une certaine efficacité ».

Les mots « confinement partiel » ont également été utilisés par Elio Di Rupo lors de la conférence de presse de vendredi : « C’est clairement un durcissement des mesures. Ce qui est remarquable, c’est que Di Rupo appelle cela un reconfinement partiel. Le mot que personne ne veut prononcer est tombé », a indiqué Van Ranst à nos confrères de VTM.

Notre sélection vidéo