Abonnez-vous à -50%

Vers un reconfinement national? «Nous ne pourrons pas faire autrement», estime Marc Van Ranst

Vers un reconfinement national? «Nous ne pourrons pas faire autrement», estime Marc Van Ranst
Belga

Ces derniers jours, les autorités des différentes régions se sont réunies pour évaluer si de nouvelles mesures étaient nécessaires sur leur territoire face à l’inquiétante propagation du coronavirus en Belgique.

La Wallonie et la Région de Bruxelles ont resserré la vis en instaurant notamment un couvre-feu de 22h à 6h. La Flandre ne suivra, semble-t-il, pas la même voie pour le moment. » Il faut 10 à 14 jours pour voir l’effet des mesures » prises lors du dernier comité de concertation et annoncées vendredi matin, a déclaré Jan Jambon ce dimanche dans l’émission De Zevende dag. Le ministre-président flamand a affirmé son envie de « garder la tête froide ».

Un raisonnement jugé « incompréhensible » par le virologue Marc Van Ranst. « Peu importe comment vous l’appelez, mais nous devons aller à un lockdown national », a-t-il déclaré à nos confrères du Nieuwsblad. « Personne n’aime ça mais on va devoir s’orienter vers une interdiction des mouvements non-essentiels. Ce n’est que comme ça que les gens resteront chez eux. J’ai une forte impression de déjà-vu. En mars, c’est l’une des seules mesures que nous avons pu réellement contrôler ».

Notre sélection vidéo