Abonnez-vous à -50%

Le pic de la première vague est dépassé dans tous les hôpitaux liégeois: faute de place, on met désormais deux patients Covid-19 dans chaque chambre

Le pic de la première vague est dépassé dans tous les hôpitaux liégeois: faute de place, on met désormais deux patients Covid-19 dans chaque chambre
Photo News

En mars dernier, au CHR de la Citadelle à Liège, le pic avait été atteint avec 116 patients covid. Hier soir, il y en avait 153 ! En 24 heures ce week-end, l’hôpital en a reçu 22 nouveaux, pour à peine six sorties.

La différence entre les deux vagues réside bien sûr dans le fait qu’à l’époque, ils étaient beaucoup plus nombreux en soins intensifs. Mais hier, on en comptait déjà 27 dans ce service, dont 18 sous ventilation. « Au plus fort de la vague de mars, nous avions ouvert cinq salles covid, explique Sylviane Portugaels, la directrice du CHR. Ce dimanche, nous avons dû en ouvrir une septième en urgence et rappeler du personnel en congé. »

► Pour Stéphane Degesves, le chef des urgences, la crise sera bientôt hors de contrôle.

► Même situation au CHU, où il n’y a plus de chambre individuelle dans les salles Covid : « On met systématiquement deux patients par chambre. »

Le pic de la première vague est également dépassé au MontLégia.

Notre sélection vidéo