Abonnez-vous à -50%

Une femme grièvement blessée dans un incendie à Rumegies, à la frontière avec Rongy: «On était en train de regarder la télé et j’ai entendu des cris»

Une femme grièvement blessée dans un incendie à Rumegies, à la frontière avec Rongy: «On était en train de regarder la télé et j’ai entendu des cris»
DR

Il est un peu avant minuit ce dimanche quand un incendie s’est déclaré dans une maison de la rue du Grand-Chemin, l’axe traversant Rumegies en direction de Saint-Amand-les-Eaux. On ignore l’origine exacte du sinistre, mais le feu semble avoir pris dans une chambre avant de s’étendre.

À l’arrivée des pompiers, le feu s’était déjà propagé au reste de l’habitation ainsi qu’au logement voisin. « Ça a été très rapide », témoigne justement l’occupant de cette habitation mitoyenne. En fait, comme l’explique encore Dimitri, il s’agit d’un même bâtiment, séparé en deux parties. « On était en train de regarder la télé et j’ai entendu des cris, poursuit-il. La dame demandait de l’aide et je suis tout de suite sorti. » Dimitri est indemne tout comme sa compagne et leurs deux enfants. Ils ont néanmoins dû quitter leur logement et être hébergés par la famille.

Une trentaine de pompiers sur place

Leurs voisins, un homme et une femme âgés d’une trentaine d’années, qui habitent la maison où a pris l’incendie, ont tous les deux été blessés. Si le premier, plus légèrement touché, a été transporté au centre hospitalier de Valenciennes, la seconde, grièvement blessée, a été emmenée par le SMUR au centre des grands brûlés du CHR de Lille.

L’incendie a nécessité l’intervention d’une trentaine de sapeurs-pompiers, venus des centres de secours de Saint-Amand, Orchies, Vieux-Condé, Raismes, Denain et Anzin. À l’aide de trois lances et d’une grande échelle, ils ont pu venir à bout des flammes. Vers 2 h 30, l’intervention des secours touchait à sa fin. Des militaires de la gendarmerie de Saint-Amand-les-Eaux étaient également sur place.

Notre sélection vidéo