Abonnez-vous à -50%

Emiliano Bonfigli préface la seconde journée de la Ligue des champions: «Le Club de Bruges a une belle carte à jouer»

Emiliano Bonfigli préface la seconde journée de la Ligue des champions: «Le Club de Bruges a une belle carte à jouer»

Une semaine après la reprise de la Ligue des champions, la plus prestigieuse compétition continentale se poursuit avec la seconde journée de la phase de poules. Au menu : Marseille – Manchester City, Bruges – Lazio et beaucoup d’autres affiches alléchantes. Emiliano Bonfigli, le commentateur de RTL Sports, préface ces nouvelles rencontres.

Marseille – Manchester City (mardi, 21h00) : « S’inspirer de Lyon »

« S’il s’agissait du City que l’on connaît habituellement, il n’y aurait aucune chance pour l’OM. Mais, actuellement, je me dis que les Phocéens ont peut-être une belle occasion de se rattraper après la défaite contre l’Olympiakos. Cette saison, les Skyblues me semblent moins attrayants dans le jeu et Guardiola n’a jamais connu un aussi mauvais début de championnat avec 8 points sur 15. La tâche ne sera évidemment pas facile, mais l’OM pourrait s’inspirer de ce qu’a fait Lyon lors du dernier Final 8. Kevin De Bruyne, de retour de blessure, devrait sans doute aider les Skyblues, mais il faudra voir où il en est physiquement, lui qui a joué une vingtaine de minutes ce week-end. »

Mönchengladbach – Real Madrid (mardi, 21h00) : « Les Merengues au pied du mur »

« Pour le Real Madrid, une nouvelle contre-performance en Ligue des champions est interdite. Après deux défaites de rang, les Merengues ont bien réagi ce week-end lors du Clasico face au Barça. Et ils devront faire la même chose à Gladbach, eux qui sont déjà au pied du mur. Pour ce faire, ils devront compter sur les cadres Sergio Ramos et Karim Benzema qui, quand ils sont là, apportent un fameux plus à l’équipe. Concernant Eden Hazard, je pense que ce match arrive un peu trop tôt, mais je suis déjà surpris qu’il soit convoqué et fasse le voyage en Allemagne avec le groupe, compte tenu de la situation sanitaire. »

Bruges – Lazio (mercredi, 21h00) : « Une carte à jouer pour la seconde place »

« Après la victoire à Saint-Pétersbourg, c’est un nouveau match très important pour les Brugeois. D’autant qu’il s’agit d’un groupe très homogène avec des formations solides. Cette saison, je me dis qu’il y a une belle carte à jouer pour la seconde place. Les Blauw en Zwart ont acquis de l’expérience avec leurs précédentes participations et je ne pense pas qu’ils vont commettre les mêmes erreurs. Un point serait déjà un très bon résultat, mais Philippe Clement ne va pas calculer pour tenter de décrocher le partage. En Ligue des champions, il y a tellement de qualités dans les équipes adverses que c’est inutile de sortir la calculatrice. L’entraîneur du Club va sans doute jouer le résultat et on verra ce qu’il adviendra. Car, en face, c’est du costaud. La Lazio, c’est un peu ‘Dr Jekyll et Mr Hyde’, une formation capable du pire comme du meilleur. Lors de la saison dernière, il y a eu une période durant laquelle l’équipe pratiquait l’un des plus beaux footballs d’Italie avec l’Atalanta et Sassuolo. Mais elle s’est ensuite effondrée au moment du ‘restart’ alors qu’elle était en bonne position pour détrôner la Juventus en Serie A. La Lazio, c’est aussi un club avec des joueurs de très haut niveau et un buteur, Ciro Immobile, redoutable. En cas de nouvelle grande performance de Bruges, la qualification pour les huitièmes de finale devrait devenir un réel objectif. »

Juventus – Barcelone (mercredi, 21h00) : « Pas favoris cette saison »

« Verra-t-on le duel Ronaldo-Messi ? Tout le monde l’espère et avait coché cette date au moment du tirage au sort. Mais ce n’est pas encore certain, avec le test Covid du Portugais. Si ce n’est pas pour ce mercredi, ce sera pour la manche retour… Toujours est-il que ces deux joueurs ont créé, depuis maintenant plusieurs saisons, une véritable émulation autour de leur duel. Maintenant, il s’agit d’un match très particulier entre deux formations qui ne sont pas encore capables d’offrir ce qu’elles devraient. D’un côté, la Juventus a changé d’entraîneur cet été. Pirlo est arrivé, mais le jeu reste encore assez pauvre. Je trouve également que le milieu de terrain, avec Rabiot, Ramsey et Betancur, est insuffisant pour une équipe de ce niveau. Pour le Barça, il y a encore un petit parfum de crise. On voit clairement que l’esprit de Messi n’est plus en Catalogne. Griezmann n’est plus que l’ombre de lui-même et Koeman n’a pas encore trouvé la recette pour faire jouer cette équipe. Pour moi, tant la Juventus et le Barça ne font pas partie des favoris en Ligue des champions cette saison… et ce, même si ce sont deux équipes qui peuvent compter sur des coups de génie de Ronaldo et Messi ! »

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo