Abonnez-vous à -50%

Ligue des champions: Phil Foden, le «joueur le plus talentueux» que Pep Guardiola ait jamais vu

Photo News
Photo News

«  Je l’ai dit plusieurs fois, mais je ne lui ai pas dit en face, Phil est le joueur le plus, plus, plus talentueux que j’aie vu dans ma carrière comme joueur ou entraîneur ». Quand on a eu sous ses ordres des Lionel Messi, Xavi ou Andrés Iniesta à Barcelone, une telle phrase, lâchée par Pep Guardiola à l’été 2019, pèse lourd.

Longtemps partagé entre la volonté de le couver et celle de le voir se développer, le technicien catalan avait reconnu ce jour-là que « son seul problème, c’est que parfois son entraîneur (Guardiola lui-même, NDLR) ne le titularise pas ».

Un constat qui n’a plus lieu d’être depuis la reprise des compétitions après le confinement du printemps : il a pris part à 12 des 14 matches de City, puis à sept rencontres sur les 8 disputées par le club depuis le début de la saison.

Dimanche encore, alors que Manchester City peinait, c’est lui qui a égalisé à West Ham en sortie de banc pour sauver le point du nul (1-1).

Le successeur de Silva

L’augmentation du temps de jeu de Foden est liée en bonne partie au départ de David Silva, joueur-clé de l’animation offensive des Sky Blue pendant ses dix années au club et joueur fétiche de Guardiola.

« David va partir et nous n’achèterons personne (pour le remplacer) parce qu’à son poste nous avons Phil », avait décrété Pep en fin de saison dernière.

Foden a même reçu l’adoubement de son auguste prédécesseur : « Je suis sûr qu’il sera un joueur fantastique. C’est un homme très gentil et il sera un très bon remplaçant pour moi », avait déclaré Silva fin juin.

« En plus de ses qualités naturelles, c’est un vrai compétiteur. Il veut toujours gagner et c’est de ça que sont fait les très bon footballeurs », avait-il ajouté.

Les Three Lions en vue

Très gâtés en termes de talents offensifs avec Mason Greenwood, Jadon Sancho, sans oublier Marcus Rashford ou Harry Kane, la sélection anglaise ne pourra très probablement pas se passer de Foden à l’Euro l’été prochain.

Champion du monde des moins de 17 ans et meilleur joueur du tournoi, avec notamment un doublé en finale contre l’Espagne (5-2), l’attaquant est considéré comme le plus doué de tous.

S’il a raté ses débuts en équipe nationale en se faisant renvoyer à la maison avec Greenwood pour avoir invité deux filles à l’hôtel de l’équipe après sa première sélection en Ligue des nations contre l’Islande, au mépris de consignes de lutte contre le Covid-19, son avenir semble tout tracé, d’autant que cet incident ne semble pas représentatif de sa personnalité.

Papa poule et amateur de pêche

Père à 18 ans d’un petit Ronnie, qu’il a eu avec son amour d’adolescence, Rebecca, Foden s’affiche souvent avec son bébé sur les réseaux sociaux.

« Quand on a un mauvais match ou une mauvaise séance d’entraînement, on est déçu, mais maintenant je prends du recul. Je rentre à la maison et je le vois sourire, donc il y a il y a des choses tellement plus importantes que de s’inquiéter pour un entraînement… », avait-il confié.

Foden a aussi acheté une maison d’une valeur de 2 millions de livres (2,2 M EUR) pour y installer sa famille.

Incapable de dire non à une partie de foot – il avait été photographié en pleine partie de beach soccer avec des inconnus pendant le confinement – il a une autre passion loin des terrains : la pêche, qu’il pratique avec son père, au point d’avoir raté la remise du titre en 2018 car il s’était engagé à l’accompagner.

« Les gens se disent : Quel drôle de sport à pratiquer, mais c’est parce qu’ils ne comprennent pas. Ils devraient vraiment aller essayer. Je trouve que c’est le sport idéal pour reposer les jambes et se détendre », a-t-il estimé.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo