Abonnez-vous pour 1€

Coronavirus: la Wallonie libère 168 places de convalescence pour soulager les hôpitaux

Coronavirus: la Wallonie libère 168 places de convalescence pour soulager les hôpitaux
Belga

« Ce système doit à la fois permettre de soulager d’urgence les hôpitaux et continuer d’offrir des soins de qualité aux personnes qui se remettent d’une hospitalisation pour Covid-19 et qui ne peuvent pas encore rentrer chez elles. Ces opérations se feront sous une supervision médicale et en parfaite collaboration avec les hôpitaux et ces structures de convalescence », a expliqué la ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale.

Dès lundi, des patients pourront ainsi être accueillis au centre de convalescence des Heures Claires à Spa (50 lits au total) ; au centre de revalidation des mutualités chrétiennes à Spa-Nivezé (88 lits au total) et au centre de convalescence de la Maison de Mariemont à Morlanwelz (30 lits au total).

Ces trois structures pourront déjà proposer 50 lits dès la semaine prochaine, puis 110 lits dans deux semaines, pour atteindre les 168 places d’ici quelques semaines, a précisé la ministre.

Ces places, libérées par convention avec la Wallonie, seront disponibles pour une durée de deux mois, pour les mois de novembre et décembre 2020, avec possibilité de prolongation si nécessaire. Elles permettront une prise en charge adéquate des personnes de 1 à 3 semaines maximum avant que ces dernières ne rejoignent leur domicile.

Quant au coût de ces structures intermédiaires, il sera réparti entre le fédéral et les entités fédérées, le fédéral prenant en charge les soins via une convention INAMI et les entités fédérées le reste de l’encadrement (hébergement, logistique, alimentation, hygiène, lien avec les familles…).

Au total, 683.000 euros seront dégagés par la Wallonie pour mettre en œuvre cette mesure.

Notre sélection vidéo