Abonnez-vous pour 1€

Vous souffrez de maux de dos à cause de votre mauvaise posture de télétravail? Voici la position idéale pour éviter les douleurs

Vidéo
Vous souffrez de maux de dos à cause de votre mauvaise posture de télétravail? Voici la position idéale pour éviter les douleurs

En ces temps de télétravail, nombreux sont les Belges à souffrir de maux de dos. Seul devant son écran, la tentation est grande de se laisser aller à une posture un peu moins conventionnelle que celle adoptée devant votre supérieur. On croise les jambes sur la chaise, on se penche en peu plus en avant… Des mauvais réflexes très souvent inconscients, mais qui peuvent avoir de graves répercussions sur votre santé ! Pour éviter de souffrir du dos ou de la nuque, le chirurgien orthopédiste et chef de service à l’hôpital Marie Curie de Charleroi Olivier Delahaut a dévoilé ses conseils d’expert à nos confrères de RTL Info.

« Se voûter, ce n’est pas correct, se pencher sur le côté non plus, croiser les pieds n’est pas correct », explique d’emblée le Carolorégien. Selon l’expert, voici la meilleure posture : les pieds au sol, le dos cambré et le corps positionné en angle droit.

Toutefois, pour avoir une bonne posture, il faut du bon matériel. « Pour maintenir un travail qui est normalement de plusieurs heures consécutives par journée, il faut évidemment une chaise qui soit adaptée, qui soit adaptable en hauteur et qui permette quand même un certain confort de telle manière à pouvoir garder cette bonne position, cette position ergonomique pendant le temps du travail. »

Mais il n’y a pas que l’endroit où vous êtes assis qui influe sur vos douleurs. L’ordinateur doit également être placé correctement. « En ce qui concerne le PC, il faut que l’écran soit en rectitude par rapport à notre regard, de telle manière à ne pas devoir chercher son écran soit vers le bas soit vers le haut. Ce qui entraîne à ce moment-là des problèmes au niveau de la colonne cervicale. »

Enfin, il est très important de ne pas rester immobile. « Il faut bouger pour ne pas maintenir de pressions trop importante. Également pour faire bouger nos liquides, notre sang dans nos veines, pour éviter les œdèmes. Donc il est très important de faire des pauses, de bouger, de se lever, d’aller chercher quelque chose, de se rasseoir, de faire de contractions au niveau musculaires au niveau des jambes, des cuisses », conclut Olivier Delahaut.