Abonnez-vous pour 1€

Lindsay dépense plus de 2000€ en objets roses pensant qu’elle allait avoir une fille… elle a accouché d’un petit garçon!

Lindsay dépense plus de 2000€ en objets roses pensant qu’elle allait avoir une fille… elle a accouché d’un petit garçon!
123RF

Dans l’euphorie de cette bonne nouvelle, Lindsay Chantelle, 32 ans, décide sans réfléchir d’appeler son bébé Lettie, en hommage à sa grand-mère dont elle était très proche, comme elle l’explique au Sun. Les rendez-vous médicaux se succèdent après l’annonce de sa grossesse et chacun d’eux conforte l’idée de Lindsay, elle va avoir une petite fille avec son mari Michael, 36 ans.

Ils ont dépensé 2 000 livres sterling (un peu plus de 2000 euros) pour acheter de jolis vêtements roses pour bébés, organisé une énorme fête prénatale sur le thème du rose, conçu une chambre d’enfant rose avec un panier rose et recouvert les murs de papier peint rose.

Mais quand leur bébé est né, le médecin leur a annoncé que c’était un garçon !

Lindsay s’est exprimée : « Les gens sont encore choqués par ce qui s’est passé et j’ai eu beaucoup d’explications à donner, mais je ne suis pas déçue. Frankie, mon fils, est parfait. »

Sa grossesse n’a pas été simple, car elle a dû faire face à quelques soucis de santé. À 16 semaines, elle passe une écho pour connaître le sexe, mais l’échographiste n’a pas pu le confirmer. « Michael et moi avons décidé de réserver un scan privé le lendemain pour le découvrir. On nous a dit que nous attendions une fille. J’ai crié de joie et nous sommes allés directement à Newcastle pour acheter des tas de vêtements roses ».

« Sans ces problèmes de santé, je n’aurais pas eu autant de scanners, mais j’ai été vite été rassurée quand on m’a dit que notre petite fille était en bonne santé, a la 20e semaine, confirmant à nouveau le sexe ». À 24 semaines, Chantelle a passé deux autres scanners. Les deux échographistes ont déclaré que tout allait bien avec leur petite fille. « J’ai eu un autre scan privé à 28 semaines, juste pour être sûre, car je m’inquiétais pour le bébé, donc à ce jour cinq scans différents ont confirmé le sexe. »

Après cela, tout se met sérieusement en place : baby shower, chambre du bébé, vêtements, jouets, déco… tout devient rose chez eux.

Puis vient le jour de l’accouchement : « Il était parfait. Je ne voyais pas pourquoi autant de scanners pensaient que c’était une fille. Dire que j’étais en état de choc était un euphémisme. »

La mère de Lindsay, Tracy, était dans la salle d’attente quand Michael est entré en courant pour annoncer la naissance. Elle raconte : « Il a crié : C’est un garçon, c’est un garçon !’ et sa mère lui a demandé s’il avait inhalé du gaz hilarant. Personne ne voulait le croire ».