Abonnez-vous pour 1€

Le FN se félicite que le «problème majeur de l’immigration soit posé»

Le FN se félicite que le «problème majeur de l’immigration soit posé»
© Photo News

Le parti d’extrême droite demande par ailleurs à être reçu par le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, au sujet du projet de loi sur l’immigration.

«  Si le gouvernement se bornait à n’entendre que les partisans de l’immigration, cela en dirait long sur son incapacité à considérer ce sujet dans toute sa dimension », fait valoir le FN, en dénonçant «  le concert des pleureuses et les rituelles incantations médiatiques des associations d’extrême gauche qui travaillent à la submersion du pays et de l’Europe ».

Le parti de Marine Le Pen affirme qu’il « participera à ce débat essentiel avec l’intention de mettre en lumière le désastre pour tout le monde de ces transferts massifs de populations : désastre pour les pays d’accueil qui n’ont plus l’envie ni les moyens de cette folle politique, désastre pour les pays d’origine qui perdent des forces vives, et désastre pour les migrants eux-mêmes, qui errent au péril de leur vie vers ou dans une Europe qui n’a pas besoin d’eux ».

Plusieurs grands acteurs associatifs de l’hébergement d’urgence ont annoncé leur intention de saisir lundi le Défenseur des droits sur le recensement que l’État prévoit de lancer dans leurs centres d’hébergement, craignant une « atteinte aux droits » des personnes étrangères.

Notre sélection vidéo