Abonnez-vous à -50%

Saint-Hubert: il frappe sa copine car elle refusait qu’il aille faire la fête en plein confinement

Me Dimitri De Coster a réclamé une peine de probation autonome.
Me Dimitri De Coster a réclamé une peine de probation autonome. - SP

Le parquet a requis un an et demi de prison à l’encontre d’un homme de Saint-Hubert pour avoir battu sa compagne durant le confinement. À seulement 23 ans, ce père de famille n’a pas supporté que la victime lui interdise de braver le lock-down pour aller faire la fête chez les voisins.

Les faits remontent au 21 mars dernier. Ils s’inscrivent en fait dans une série de faits de violences conjugales entamée plusieurs mois auparavant, la première scène datant de janvier.

« Monsieur joue beaucoup à la console et s’occupe fort peu de sa petite fille»

Notre sélection vidéo