Abonnez-vous à -50%

L’ouragan Iota fait au moins cinq morts en Amérique centrale

L’ouragan Iota fait au moins cinq morts en Amérique centrale
REUTERS

Après avoir atteint la catégorie maximale de 5, Iota, qui est entré au nord de la côte caraïbe du Nicaragua avec des vents allant jusqu’à 260 km/h, a commencé à perdre de sa puissance. L’ouragan a été rétrogradé en catégorie 1. Il devrait traverser le Nicaragua avant de toucher le Honduras et se dissiper près du Salvador mercredi.

Néanmoins, l’ouragan a déjà fait cinq morts, selon le décompte de l’agence de presse dpa. Une personne a été tuée et une autre est portée disparue dans la communauté indigène panaménenne de Ngabe-Bugle, selon les médias locaux. Au Honduras, un enfant a été tué dans la communauté de Brus Laguna à l’est du pays, selon le chef indigène Newin Solano interviewé en télévision. Au Nicaragua, deux enfants encore auraient perdu la vie en se noyant, selon le média La Prensa. Enfin, le président colombien Ivan Duque a confirmé un mort dans l’archipel de San Andrés, Providencia et Santa Catalina à 700 kilomètres des côtes.

Iota, le 13e ouragan de l’année à frapper l’Amérique centrale, suit la même trajectoire que l’ouragan Eta, de catégorie 4, qui a dévasté l’Amérique centrale, faisant plus de 200 morts il y a à peine 15 jours.

Notre sélection vidéo