Abonnez-vous à -50%

Face à la fermeture des centres d’examen, le ministre de la Mobilité veut prolonger la validité des permis provisoires jusqu’au 30 septembre 2021

Face à la fermeture des centres d’examen, le ministre de la Mobilité veut prolonger la validité des permis provisoires jusqu’au 30 septembre 2021
Vincent Rocher

Pour rappel, les centres d’examens sont fermés depuis le 2 novembre, soit depuis le premier jour des vacances de Toussaint, une période très prisée des étudiants. Il va falloir les recaser ainsi que tous les candidats des semaines suivantes, alors que la période des fêtes de fin d’année est déjà très demandée en temps normal. Comme en mai dernier avec le premier déconfinement, on risque l’engorgement. À l’époque, le fédéral avait prolongé la validité des permis provisoires jusqu’au 31 décembre 2020…

« Je vais prolonger la validité des permis provisoires au moins jusqu’au 30 septembre 2021 », indique le nouveau ministre de la Mobilité, Georges Gilkinet.

► Georges Gilkinet détaille ce projet.

► Voici les pistes envisagées par AutoSécurité pour aider les jeunes conducteurs.

► Du côté des auto-écoles, la situation est très tendue...

Notre sélection vidéo