Abonnez-vous à -50%

Coup de tonnerre et malaise dans «Touche pas à mon poste»: un chroniqueur claque la porte, «je ne viens pas pour qu’on me prenne pour un con»

Coup de tonnerre et malaise dans «Touche pas à mon poste»: un chroniqueur claque la porte, «je ne viens pas pour qu’on me prenne pour un con»
Capture vidéo

Nouveau malaise dans l’émission de Cyril Hanouna. Cette fois, c’est le chroniqueur René Malleville qui a claqué la porte de façon retentissante à « Touche Pas à mon poste » en publiant un tweet dans la soirée.

Déjà lors de l’émission de ce mercredi soir, l’envie de partir du chroniqueur se ressentait fortement. Celui-ci avait d’ailleurs voulu quitter le plateau après que ses arguments sur le professeur Raoult ont été accueillis par des rires moqueurs. « Je m’en vais. Je me casse moi. Je ne suis pas là pour faire le comique de la troupe. Je ne suis pas là pour faire le comique des petits bobos parisiens là », avait-il menacé avant de s’en prendre directement à Benjamain Castaldi. « Moi je m’en bats les couilles de Castaldi et de ce qu’il peut dire. Castaldi, toi quand tu parles de tes conneries tout le monde doit se taire. Tu te crois quoi toi ? »

Ce sera finalement la goutte qui aura fait déborder le vase puisque, après l’émission, René Malleville a tweeté ceci à l’attention de Cyril Hanouna. « Marre de cet abruti de Castaldi et de Jean-Michel Maire. Je ne viens pas dans ton émission pour qu’on me prenne pour un con. À Marseille, on commence à me demander ce que je fous là. J’ai une famille, une femme, 3 enfants et 5 petits enfants qui ont une putain de haine ! »

Notre sélection vidéo