Abonnez-vous pour 1€

Le réveil de Boljevic, quiproquo autour de Raskin, deux relégations… Voici le bilan des Rouches avec leur sélection nationale

Le réveil de Boljevic, quiproquo autour de Raskin, deux relégations… Voici le bilan des Rouches avec leur sélection nationale

Les différents Rouches repris avec leur sélection nationale ont connu des fortunes diverses cette semaine. Certains ont pu faire le plein de confiance, tandis que d’autres sont heureux de revenir en bord de Meuse…

Quiproquo autour de Raskin

La rencontre face à la Bosnie-Herzégovine était décisive pour nos Diablotins dans la course à l’Euro U21. Une victoire était impérative pour espérer faire partie des meilleurs deuxièmes. Mais cette joute était aussi l’occasion de voir (enfin, diront certains) Nicolas Raskin à l’oeuvre dans l’équipe de Jacky Mathijssen. Le médian rouche compte déjà 44 sélections dans les équipes de jeunes, mais encore aucune avec les U21. Repris pour la première fois, il comptait donc fêter cette grande première. Mais il n’a pas pu, puisqu’il était en fait… suspendu ! Exclu lors du dernier match officiel disputé avec les U19 (contre la Grèce, il y a pile un an ce jeudi), le Liégeois n’a pas pu prendre part à la rencontre. Un détail dont la fédération ne s’est aperçue que vendredi passé, soit quatre jours avant la rencontre…

Arnaud Bodart a, par contre, bien disputé cette rencontre. Titulaire entre les perches belges, le portier n’a cependant rien pu faire pour sauver le navire. Contraint de se retourner à trois reprises malgré une prestation encourageante, il a assisté à la désillusion de ces Diablotins sans envie, qui ont laissé passer leur chance d’aller au prochain Euro U21…

Bokadi toujours en lice pour la CAN

Avec une double confrontation contre l’Angola, la République Démocratique du Congo avait une occasion en or de prendre la tête de son groupe de qualification pour la CAN. Les Angolais ne comptaient pas encore le moindre point dans cette compétition, tandis que les Congolais bataillaient avec le Gabon et la Gambie pour la tête du groupe. Mais les Léopards, privés de Jackson Muleka, n’ont pas saisi leur chance. Merveille Bokadi a disputé 80 minutes du nul vierge à domicile, dans son rôle habituel de sentinelle devant la défense, mais il n’a pas pris part à la victoire (0-1) en terres angolaises. Tout se jouera donc en mars pour les Congolais, qui devront absolument décrocher de bons résultats contre les deux autres équipes du groupe.

Le réveil de Boljevic

Pour ceux qui en doutaient, oui, Aleksandar Boljevic sait marquer des buts. Il l’a prouvé lors du dernier rassemblement national. Il est resté muet, comme tous les joueurs présents sur la pelouse, lors des rencontres face au Kazakhstan et à l’Azerbaïdjan, mais il s’est véritablement déchaîné contre le Chypre de Konstantinos Laifis ! Deux buts en l’espace de trois minutes et une victoire 4-0, le Monténégrin devrait se souvenir longtemps de cette trêve internationale. Le genre d’événement qui pourrait, enfin, lancer la carrière rouche de l’ancien de Waasland-Beveren, lui qui a énormément de mal à s’imposer en terres principautaires depuis son arrivée il y a un peu plus d’un an. Par ailleurs, cette victoire permet aux compatriotes de Boljevic de terminer en tête de leur groupe, et donc d’accéder à la League B.

Relégation pour Laifis

Pour l’une des victimes du Monténégrin, Konstantinos Laifis, le bilan est un peu plus mitigé. Avant de subir ce lourd revers, les Chypriotes ont disputé un amical en Grèce, perdu sur le score de 2-1, lors duquel le défenseur était laissé au repos. Ils ont ensuite accueilli le Luxembourg de Laurent Jans, capitaine pour l’occasion. Une solide prestation des hommes de Johan Walem leur a permis de s’imposer 2-1, et donc d’entretenir un espoir de maintien. Espoir véritablement anéanti par Boljevic & Cie : Laifis et ses compatriotes se retrouveront donc bien en League D lors de la prochaine Nations League…

Déception pour le capitaine Jans

Troisième Rouche de ce groupe, Laurent Jans avait l’espoir de mener ses Luxembourgeois jusqu’au maintien. Mission échouée pour le néo-Standarman. Après une défaite sèche (3-0) en amical face à l’Autriche, où Jans est monté à la mi-temps, le Luxembourg a enchaîné une défaite face à Chypre et un nul vierge décevant face à l’Azerbaïdjan. Deux contre-performances qui leur ont coûté la montée en League B…

Trois défaites pour Cimirot

Une trêve internationale à oublier pour Gojko Cimirot. Après une défaite en amical face à l’Iran (0-2), lors de laquelle le Bosnien n’a disputé que la seconde période, les hommes de Bajevic avaient deux gros morceaux sur leur route : les Pays-Bas et l’Italie. Cimirot, qui a disputé l’intégralité des deux rencontres, et ses coéquipiers n’ont toutefois pas fait le poids (3-1 et 0-2). Ils sont donc relégués en League B.

Foot amateur et chez les jeunes

► Tous nos articles STANDARD pour 1€ !


Notre sélection vidéo