Abonnez-vous à -50%

Un bus accordéon percute Jérôme à Cuesmes, qui chute lourdement: «J’ai tiré mon vélo, sinon, il m’aurait roulé dessus…»

Heurté par un bus, Jérôme veut conscientiser le chauffeur vis-à-vis des usagers faibles.
Heurté par un bus, Jérôme veut conscientiser le chauffeur vis-à-vis des usagers faibles. - D.R.

Renversé par un bus accordéon ce mercredi, Jérôme n’a pas hésité à contacter les services du TEC. Le Montois de 32 ans, ambulancier de profession à Charleroi, ne souhaitait pas réclamer des dédommagements, ni porter préjudice au chauffeur du bus. Son but, c’était simplement de sensibiliser le chauffeur vis-à-vis des usagers faibles, dont il faisait partie le jour de l’accident.

► Jérôme circulait à vélo sur la piste cyclable « J’ai tiré mon vélo, sinon, il m’aurait roulé dessus… »

« Il n’y avait pas d’arrêt de bus à cet endroit. Le bus circulait normalement. » C’est la deuxième partie du bus accordéon qui a percuté le cycliste au niveau de l’épaule. Dans sa chute, son genou a heurté le sol. Tout son côté droit, épaule, coude et poignet, en a pris un coup aussi. Jérôme portait un casque qui a protégé sa tête. L’ambulancier ne s’est pas rendu à l’hôpital. Il s’est soigné lui-même.

► Il témoigne  !

Notre sélection vidéo