Abonnez-vous pour 1€

Coup de tonnerre à Anderlecht: Alexandre Van Damme a vendu ses parts à Michael Verschueren

@Pierre-Yves Thienpont
@Pierre-Yves Thienpont

C’est un mouvement qui s’est déroulé en toute discrétion: Alexandre Van Damme, milliardaire belge vivant en Suisse et qui a fait fortune via InBev, a vendu les parts qu’il détenait au Sporting d’Anderlecht. C’est à Michael Verschueren, l’ancien directeur sportif du club, que l’homme d’affaires a cédé les 5% qu’il détenait depuis le rachat du Sporting par Marc Coucke en 2017. Déjà propriétaire de 5%, Michael Verschueren a également racheté les parts de Jo Van Biesbroeck, homme de confiance d’Alexandre Van Damme. Au total, Verschueren détient désormais 11% des parts du RSCA et devient l’actionnaire minoritaire le plus influent. Une procédure qui n’a pas nécessité l’aval des actionnaires majoritaires puisqu’il a été fait entre actionnaires minoritaires du RSCA.

Alexandre Van Damme, dont l’influence était grande au Sporting durant la fin de la période Vanden Stock, quitte donc le navire mauve quelques semaines après le retrait du CA de Johan Beerlandt qui conserve, lui, ses parts au sein de la formation bruxelloise. Pendant un temps, il était pressenti que Van Damme devienne le propriétaire du RSCA à qui il avait octroyé un prêt durant un mercato il y a quelques années.

Un départ surprise qui tombe alors que les actionnaires majoritaires – le camp Coucke – et minoritaires – le camp Verschueren – poursuivent les discussions visant à une recapitalisation du club afin d’assainir la situation financière d’Anderlecht. Elles avancent dans le bon sens mais il n’y a pas encore d’accord.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo