Abonnez-vous pour 1€

Pension des indépendants: le coefficient de correction supprimé dès 2021

Pension des indépendants: le coefficient de correction supprimé dès 2021
Belga

À la différence du régime des salariés, le calcul de pension des travailleurs indépendants comprenait un coefficient de correction. Celui-ci revoyait à la baisse le montant du revenu pris en compte dans le calcul de la pension.

Instauré en 1984, ce système se justifiait alors par le fait que les indépendants cotisaient moins que les salariés. Depuis lors, les contributions respectives sont devenues quasiment équivalentes.

Le Conseil des ministres a validé vendredi matin un projet de loi qui permet la suppression de ce coefficient à partir de janvier 2021.

« En pratique, dès l’an prochain donc, l’actuelle pénalité de 31 % frappant leur pension sera supprimée pour toute année de carrière située après le 31 décembre 2020 pour les pensions de retraite (mais aussi de survie ou les allocations de transition) prenant cours au plus tôt le 1er janvier 2022. Cette suppression vaudra pour les années de carrière à partir de 2021 », détaille le ministre Clarinval.

Le Conseil des ministres a en outre validé un deuxième texte permettant d’augmenter de 2,38 % en 2021 le montant maximum des revenus pris en compte pour le calcul des pensions des indépendants. Ce montant continuera à être majoré chaque année d’ici 2024, pour atteindre une augmentation totale de 9,86 %, au-delà de l’indexation, par rapport à aujourd’hui.

Notre sélection vidéo